Catégories
Gérer le stress Podcast

Trop Speed Pour Méditer?

Parfois, on est tellement agité que l’on ne s’imagine pas pouvoir se poser en silence pour méditer. On a plus envie de se défouler. L’idée même de s’asseoir immobile pour observer la respiration nous stresse !

La méditation peut-elle nous aider, ou est-elle même possible, lorsque l’on est super agité ?

C’est le sujet de l’épisode Trop Speed Pour Méditer ?

Regarder Trop Speed Pour Méditer?

Podcast Trop Speed Pour Méditer?

Sources : étude, étude.

Catégories
Méditation Introspective Persévérer Dans la Méditation Podcast

Le Calme Après le Tempête – Persévérer en Méditation

Découvrez les bienfaits d’une pratique régulière de la méditation.

Regarder Le Calme Après le Tempête – Persévérer en Méditation

Le Calme Après le Tempête – Persévérer en Méditation Podcast

Catégories
Bonne Posture de Méditation Comment Méditer Méditation Guidée Podcast Question/Réponse

Méditation Guidée Été (Replay)

Replay de la séance guidée du 25 juillet 2019.

Dans cet épisode, je vous propose une méditation guidée de 20 minutes, suivi d’une session questions / réponses.

Voilà quelqu’unes des questions demandées :

  • Je ressens des fourmillements dans les pieds lorsque je médite sur un Zafu, que faire ?
  • Peut-on méditer en position allongée ?

Regarder Méditation Guidée Été (Replay)

Méditation Guidée Été (Replay) Podcast

Catégories
Comment Méditer Persévérer Dans la Méditation Podcast

Je M’Endors Quand Je Médite

Torpeur, fatigue, voir endormissement lorsque vous méditez ?

Découvrez dans cet épisode comment moins subir la torpeur durant vos séances de méditation.

Regarder Je M’Endors Quand Je Médite

Je M’Endors Quand Je Médite Podcast

Le livre, Lisa, 36 ans, se sent seule.

Catégories
Comment Méditer Persévérer Dans la Méditation Podcast

5 Obstacles à Une Séance de Méditation

Dans la série Comment Méditer, j’aimerais présenter dans cet article 5 nuisances qui m’ont affecté lors de certaines séances de méditation. Ces 5 obstacles peuvent être évités grâce à un peu de préparation.

Regarder 5 Obstacles à Une Séance de Méditation

5 Obstacles à Une Séance de Méditation Podcast

1. Avoir trop mangé ou pas assez

Faire un gros repas juste avant de méditer n’est pas une bonne idée. La digestion prends de l’énergie et un ventre trop plein peut causer de l’inconfort. Évitons donc de faire une séance trop tôt après avoir mangé. De même, avoir le ventre qui gargouille à cause de la faim peut être une source de distraction. Personnellement, si j’ai trop faim, je sais que je me sentirais agité lors d’une séance de méditation. Dans ce cas, manger un fruit avant la séance peut suffire à apaiser la faim mais sans se sentir lourd.

2. Avoir chaud ou froid

Préparer son environnement pour faire en sorte que l’on s’y sente bien est une évidence. Aérez la pièce où vous êtes si nécessaire. Garder un vêtement auprès de soi au cas où l’on risque d’avoir froid est une bonne idée. Il m’est arrivé en hiver de me lever tôt le matin pour méditer – en teeshirt car je gardais encore la chaleur du sommeil – et de devoir arrêter car soudainement le froid m’enveloppait. Un vêtement à portée de mains évitera de devoir interrompre sa séance.

3. Se sentir trop fatigué(e)

Méditer lorsqu’on se sent fatigué risque de nous mettre dans une trop grande torpeur. Si lors d’une séance je commence à piquer du nez je préfère arrêter et faire plutôt des exercices de respiration ou bien…une sieste. Il est donc utile de choisir un moment dans la journée où l’on ne sent pas trop engourdit pour pouvoir méditer.

4. S’inquiéter d’être dérangé(e)

Si lorsque vous méditez vous ressentez qu’à tout moment une personne peut entrer dans la pièce, vous risquez de garder une tension en vous. Préparez le terrain. Informez vos proches de ne pas vous déranger ou isolez vous dans un endroit où vous serez tranquille. Il faut noter que parfois on peut être pudique et ne pas aimer l’idée d’être observé entrain de méditer (surtout lorsqu’on débute la méditation). Si c’est votre cas, il sera d’autant plus important de choisir un cadre où vous vous sentez à l’aise.

5. Vérifier sa montre

Vous décidez de méditer 20 minutes. Vous vous installez dans la position qui vous est la plus confortable et vous amenez votre attention sur votre respiration. Au bout de quelques minutes vous jetez un rapide coup d’œil sur votre montre pour voir où vous en êtes. Parfois 5 minutes semblent durer une éternité, et d’autre fois les minutes passent sans qu’on les sente. Si l’on doit sans cesse interrompre sa méditation pour regarder l’heure on ne pourra pas profiter pleinement de sa séance. Une solution simple consiste à utiliser un minuteur (la plupart des téléphones portables ont cette fonction) pour pouvoir s’adonner pleinement à sa méditation sans se soucier du temps.

Prévenir ces 5 obstacles permettra de profiter des meilleures conditions pour une bonne séance de méditation. Avec le temps, il est possible d’intégrer à son ressenti les sensations d’inconfort (douleurs, froid, faim), de ressentir leur énergie sans se crisper et essayer de les fuir. Mais lorsqu’on débute la méditation, il est recommandé d’éliminer au mieux les sources de distractions. Comme le dit l’expression «on apprends à naviguer par temps calme».

Photo illustration de Ken Epstein.

Catégories
Comment Méditer

Méditer 10min ou 30min?

Est-il plus facile de méditer 30 minutes ou 10 minutes?

Découvrez ce que j’en pense dans cette vidéo, et partagez votre expérience dans la zone commentaire!

Regarder Méditer 10 min ou 30 min?

Saviez-vous que la science nous révèle qu’à partir de 12 minutes de méditation par jour, on va obtenir des bienfaits au niveau du physique et du mental? Voir ici la vidéo Combien de Temps Méditer?

Catégories
Comment Méditer La Pleine Conscience Question/Réponse

Méditation VS Pleine Conscience

Est-ce que la méditation et la pleine conscience sont identiques?

Cet épisode est en réponse à la question de Elo:
« Bonjour. Si par exemple je suis dans une galerie et que je me concentre juste sur le bruit de l’escalator, est-ce que c’est de la méditation malgré tous les bruits qui peut y avoir autour? »

Regarder Méditation VS Pleine Conscience

Liens: Livre Apaiser l’Esprit (Moutassem Hammour)

Catégories
Comment Méditer Livre Apaiser l'Esprit Podcast

Méditer Les Yeux Ouverts Ou Fermés?

Dans la série Apaiser l’Esprit, on va découvrir dans cet épisode s’il est recommandé de méditer les yeux ouverts ou fermés.

Acheter Apaiser l’Esprit >>

Écouter Méditer Les Yeux Ouverts Ou Fermés?


Extrait du livre Apaiser l’Esprit

Méditer yeux ouverts ou fermés?

Si l’on se tourne vers les enseignements traditionnels, on découvre que les avis sont multiples. En effet, la méditation Vipassana préconise de méditer de préférence les yeux fermés, alors que dans la tradition Zen, les yeux restent légèrement ouverts durant la méditation.

Méditer les yeux ouverts

Le risque de méditer les yeux fermés est de s’assoupir. Méditer les yeux ouverts permet de rester vigilant et attentif. De plus, selon certains enseignants, cela permet de mieux faire le lien entre la séance de méditation et la vie de tous les jours.

Voilà le témoignage de pratiquants de longues durées(1):

Greg note: « Je pratique Vipassana et je garde habituellement les yeux fermés. Cependant, j’ai pratiqué des marches méditatives avec le regard fixé, et d’autres formes de méditation avec mes yeux vers le bas avec un regard détaché. L’avantage de pratiquer parfois avec les yeux ouverts, c’est que cela semble permettre une meilleure connexion (une transition plus naturelle) entre la vie sur et en dehors du coussin de méditation. Si l’un des buts de la méditation est de développer un état de présence continu, méditer de temps en temps les yeux ouverts peut aider. »

Murali observe: « Il y a la tendance à rechercher uniquement un état de relaxation profonde lorsque l’on médite. Mais cela n’aide pas à développer la pleine conscience. Méditer les yeux légèrement ouverts permettra de rester pleinement attentif au présent. »

Pourtant pour beaucoup de personnes méditer les yeux ouverts semble plus difficile et moins naturel.

Méditer les yeux fermés

Selon Sadhguru(2), un enseignant de méditation, méditer les yeux ouverts est difficile, car la stimulation visuelle risque de distraire l’esprit. De plus, pour certaines personnes, tenter de garder les yeux ouverts crée une crispation malvenue surtout lorsqu’on commence la méditation. Fermer les yeux permet de plus facilement canaliser son attention sur le flot de la respiration.

Murdock note: « Pour moi la tendance à m’endormir est beaucoup plus importante lorsque j’essaie de méditer les yeux ouverts. »

Steve explique: « Je pratique le Zen, et dans le Zen garder les yeux ouverts est recommandé. Même si je comprends que cette pratique nécessite d’être attentif aux évènements externes et internes, j’ai remarqué que ma concentration était bien meilleure les yeux fermés. Avec les yeux ouverts, je me laisse distraire par les stimuli visuels. Je ne peux m’empêcher de laisser fuir le regard, et mes yeux ne sont pas détendus. Après 20 minutes, je sens une fatigue considérable dans les yeux.  Avec les yeux fermés, je ne ressens pas l’envie de dormir, mais au contraire un fort état de concentration et de détente à la fois. »

Que choisir? Vous pouvez expérimenter avec les deux options. Si vous méditez les yeux fermés, les paupières sont fermées, comme lorsque l’on dort, sans crisper le front . Évitez de méditer les yeux fermés après un gros repas, car cela risque d’augmenter le risque de somnoler ou de rêvasser. Pour la même raison, attention à ne pas surchauffer la pièce dans laquelle vous pratiquez.

Méditer les yeux mi-ouverts nécessite de garder le regard bas posé à une distance entre 1 et 2 mètres. Le regard reste détaché et ne fixe rien en particulier.

Méditer les yeux fermés puis les ouvrir

Il est également possible d’alterner dans une même séance yeux ouverts et yeux fermés. Personnellement, je commence ma séance les yeux fermés. Cela me permet de revenir vers moi, et de graduellement m’installer dans un état de calme attentif. 

Au bout d’une quinzaine de minutes, j’ai remarqué que mes yeux avaient une tendance naturelle à légèrement s’ouvrir. Sans rien perdre de ma connexion au moment présent et au flot de ma respiration, je continue à méditer avec les paupières à peine ouvertes. Il m’arrive parfois de refermer les yeux quelques minutes plus tard.

Acheter Apaiser l’Esprit – Méditer 12 minutes par jour pour se libérer du stress et vivre pleinement le moment présent >>

Références et notes:

1.Groupe d’échange autour de la méditation de pleine conscience. Vipassanaforum.net

2.Enseignement de Sadhguru en vidéo: youtube.com/watch?v=tS_C9zGtxoY

Catégories
Comment Méditer Livre Apaiser l'Esprit Podcast

Combien de Fois & Quand Méditer?

Dans la série Apaiser l’Esprit, on va découvrir dans cet épisode combien de fois et quand méditer.

Acheter le livre Apaiser l’Esprit >>

Écouter Combien de Fois & Quand Méditer?


Extrait du livre Apaiser l’Esprit

Combien de fois méditer?

Lorsqu’on débute la méditation, faire une séance par jour est une bonne intention. Si certains jours, vous ressentez l’envie de faire une seconde séance, faites-la, mais n’en faites pas trop. Il y a parfois un phénomène de saturation chez les nouveaux méditants.

À trop vouloir en faire dès le début, on risque d’être déçu par la lente progression et se décourager. Tout comme pour la durée d’une séance, n’en faites pas trop, n’en faites pas trop peu. Mieux vaut commencer doucement, mais avec régularité. Prenez le temps d’intégrer vos séances à votre vie. Si cela veut dire méditer seulement 4 jours par semaine, soit. Commencez ainsi, mais avec l’intention de progressivement méditer au quotidien.

Quand méditer?

Il est utile d’établir un planning et de s’y tenir avec douceur et une ténacité patiente. Planifier des créneaux horaires pour méditer crée une bonne motivation. Cependant, si vous constatez que suivre le planning devient trop contraignant, n’hésitez pas à l’adapter aux demandes du quotidien. Méditer n’est pas une obligation ou un devoir.

Observez votre état d’esprit avant de méditer. Car il y a des chances qu’il affecte votre méditation. Si vous vous sentez pressé, vous risquez de trouver la séance longue et difficile. Choisissez donc un moment dans la journée où vous êtes dans les meilleures dispositions. Le matin au réveil est pour beaucoup de personnes un bon moment pour méditer. L’esprit est frais et encore libre des soucis de la journée. De plus, faire une méditation matinale nous recharge et nous permet de mieux affronter les demandes de la journée. 

Par contre, il faut être sûr d’être bien réveillé pour progresser dans sa pratique. Car si vous êtes encore à moitié endormi la qualité de la méditation sera moindre. Méditer en soirée offre aussi des bienfaits. Le mental qui est plein peut ainsi se ressourcer et favoriser une bonne nuit de sommeil. À vous d’expérimenter différents moments dans votre journée pour découvrir celui qui vous convient le mieux.

Acheter le livre Apaiser l’Esprit – Méditer 12 minutes par jour pour se libérer du stress et vivre pleinement le moment présent >>

Catégories
Comment Méditer Livre Apaiser l'Esprit Podcast

Où Méditer? Créer Son Espace de Méditation

Dans la série Apaiser l’Esprit, on va découvrir dans cet épisode où méditer et l’importance de créer son espace de méditation.

Acheter le livre Apaiser l’Esprit >>

Écouter Où Méditer? Créer Son Espace de Méditation


Extrait du livre Apaiser l’Esprit

Où méditer?

Essayez de trouver un endroit au calme où vous pourrez être seul: un lieu où vous vous sentez bien, à l’abri du regard des autres. Au début de sa pratique, on a besoin de toute son attention pour méditer, et mieux vaut éviter d’être dans une pièce où l’on va s’inquiéter de l’image que l’on donne aux autres. La pièce doit être aérée et pas trop chauffée, car cela risque de favoriser la somnolence.

Essayez de trouver un endroit aussi silencieux que possible. Vous n’avez pas non plus besoin d’être dans une pièce totalement insonorisée, mais il faut éviter les bruits les plus dérangeants; des personnes qui discutent à côté, ça va être particulièrement gênant pour la concentration. On va essayer de trouver un endroit au plus loin des distractions. Si cela n’est pas possible, vous pouvez considérer l’utilisation de bouchons d’oreilles ou d’un casque de réduction sonore. Puis avec la pratique, lorsque la concentration sera renforcée, vous pourrez méditer sans. Tout comme Drew, méditant depuis plusieurs années, l’explique:

« J’ai utilisé des protections auditives lorsque j’ai commencé à méditer, et cela pendant un certain temps. J’étais facilement agité et un rien m’irritait. J’habitais dans un quartier où un immeuble était en travaux et mon voisin avait un oiseau qui n’arrêtait pas de crier. Plus j’ai médité, et plus ma tolérance au bruit s’est améliorée, même lorsque des personnes discutaient pas loin de moi. Hier, je suis allé m’asseoir une demi-heure dans un parc pour méditer. Beaucoup d’enfants jouaient, il y avait des barbecues, des mouettes bruyantes, et malgré cela, je restais assis sans ressentir aucune forme d’agitation. Le calme se trouve en soi et non pas à l’extérieur, mais l’on doit développer suffisamment de pratique pour pouvoir ressentir cela. Oui, vous pouvez utiliser des bouchons d’oreilles au début jusqu’au jour où vous ressentirez naturellement le besoin de vous en séparer. »

Bougie et encens

Une pièce sombre éclairée d’une bougie, de l’encens qui brûle, le son d’une clochette pour débuter la séance… tout cela peut apporter un plus, mais n’est pas indispensable à la pratique.

Créer son coin méditation

Une fois que vous avez trouvé un endroit qui vous convient, faites en votre coin méditation. Vous allez très vite associer cet endroit avec un sentiment de tranquillité et de concentration profonde, et cette association vous aidera à plus rapidement vous installer dans votre méditation.

Voilà quelques rappels et points supplémentaires à considérer pour favoriser le bon déroulement de votre séance de méditation.

Acheter le livre Apaiser l’Esprit – Méditer 12 minutes par jour pour se libérer du stress et vivre pleinement le moment présent >>