Catégories
3 questions à Podcast

Où Se Trouve Le Bonheur?

« Le bonheur est toujours à la portée de celui qui sait le goûter. » – François de la Rochefoucauld

Dans  ce nouvel épisode du podcast, découvrez l’expérience de Stéphanie infirmière en psy qui après un divorce difficile a réalisé que son bonheur ne dépendait pas des autres, mais qu’il était entre ses mains.

Dans ce podcast vous allez découvrir les réponses de Stéphanie sur sa plus importante prise de conscience et sur son rituel le plus important.

Je continuerais aussi sur le sujet de la source du bonheur. Est-ce qu’il dépend de nos circonstances de vie ou bien est-il principalement lié à notre perception?

Comment favoriser le bonheur dans un monde plein de responsabilités et de soucis?

Découvrez tout cela dans le podcast de cette semaine.

Écouter où se trouve le bonheur?

« Du moment que le bonheur, c’est de vivre, on doit le trouver aussi bien dans la douleur que dans le plaisir et parfois jusque dans l’ennui. »  – Marcel Jouhandeau

stephanie-koffiBonjour à tous, je m’appelle Stéphanie. Actuellement infirmière en psy, mon ambition est de devenir coach de vie spécialisée dans la santé et le bien-être et d’impacter la vie d’un maximum de personnes.

Question 1 : ma plus importante prise de conscience ?

J’ai connu le développement personnel à l’âge de 15 ans quand j’ai cherché à renforcer ma confiance en moi et à sortir de ma timidité. Mais je m’y suis vraiment mise à fond en janvier 2016, après une séparation difficile avec mon ex-mari pour remonter la pente. Et ça a été transcendant. J’ai réalisé que d’une, c’était un fantasme de chercher le bonheur à l’extérieur, dans une vie de couple ou autres et que le bonheur se trouve en nous. Et de deux, on est à 100% responsable de la vie qu’on crée et on est tous capable de créer la vie de nos rêves. La pensée est créatrice et on attire ce qu’on pense. On peut attirer le bonheur ou le malheur. Et on choisit d’être heureux ou pas. C’est nous qui décidons.
Alors oui, certains me diront que ça fait 2 prises de conscience, mais elles se recoupent et sont indissociables l’une de l’autre. En tout cas, aujourd’hui j’ai choisi d’être heureuse et je le suis. Je le suis tout en étant célibataire et je me bats chaque jour pour créer la vie que je veux, être dans le bien-être quoiqu’il arrive et aider le maximum de gens à en faire autant.

Question 2 : mon rituel le plus essentiel ?

J’ai tout un rituel constitué de visualisation, d’autosuggestion, de gratitude, d’hypnose et de méditation. 45min le matin, 45min le midi, 45min le soir en gros.
Mais j’avoue, et ce n’est pas parce qu’on est sur ce site, mais celui qui me transcende le plus, dans l’instant tout du moins, c’est la méditation. Ça me procure un effet indescriptible. J’ai l’impression de lâcher prise, d’être enfin arrivé à destination. Ça fait vraiment un bien fou de faire taire le blabla mental et d’être dans l’instant présent. Pour moi, c’est comme un jardin du paradis, ça provoque d’un coup un havre de paix dans ma vie bien remplie.
Ça ne fait que quelques semaines que je pratique sérieusement et mon but premier était d’augmenter mon intuition.  Bon, à ce niveau-là, je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas senti de réels changements pour l’instant. Mais aujourd’hui, la méditation, j’en ai besoin. C’est devenu ma petite bouffée d’oxygène quotidienne. Et quand on regarde les études sur les bienfaits de la méditation sur la santé, ça donne vraiment envie de continuer.

Question 3 : ce que j’apprécie le plus dans ma vie ?

Ce que j’apprécie le plus dans ma vie, c’est d’avoir eu l’occasion de me remettre au développement personnel et à fond cette fois. D’avoir eu l’argent nécessaire pour me payer les meilleures formations et d’intégrer chaque jour un peu plus ces notions à l’intérieur de mon être tout entier. De voir que ça me fait grandir chaque jour et qu’on peut être célibataire et heureuse. D’avoir eu le courage d’ouvrir mon blog et de pouvoir partager ce que j’apprends avec mes lecteurs. « Enseigner, c’est apprendre 2 fois » d’après le proverbe. Et franchement, j’aime ça. J’aime me dire que peut-être, j’arriverai à toucher quelqu’un et que mes mots feront sens pour lui. Et qu’à son tour, il pourra transformer sa vie et enseigner autour de lui pour créer peut-être un monde où il fait bon vivre.

Catégories
Apprendre à Relativiser Podcast

Joie de Vivre : 3 Clés Pour la Retrouver

“La joie partagée grandit.” – Massa Makan Diabaté

Découvrez dans ce podcast, 3 clés pour retrouver et cultiver la joie de vivre, que nous propose Bernard Leblanc-Hamos, auteur et travailleur social.

Joie de Vivre en 3 points

I. Voir la valeur (le positif, les qualités) en soi et chez les autres

Les « metteurs en valeur » sont capables de découvrir en l’autre des talents jusqu’alors inconnus.

II. Voir dans l’épreuve une opportunité de la dépasser et d’en sortir grandit

Les difficultés n’ont d’égale que la joie que l’on éprouve à les résoudre.

III. Rester curieux et s’émerveiller du monde autour de soi

Il y a plein de choses que l’on ignore. Nous ne savons même pas jusqu’où s’étend notre ignorance. Une curiosité illimitée permet de reconnaître les lacunes, les manques et les impasses, et aide à se frayer de toutes nouvelles voies de savoir gré: les voies de la joie.

Vous pourrez aussi apprécier la compréhension bouddhiste de ce qu’est le bonheur, ou encore ma définition du bonheur.

Sources: Photo illustration (c)Drew Myers ; Nouvelles Clés, Mai 2010)

Catégories
Bouddhisme vivre le moment présent

C’Est Quoi le Bonheur?

Qu’est-ce que le bonheur? Est-ce d’arriver à un certain cadre de vie, d’arriver à obtenir ce que l’on désire ou bien est-ce un état d’être libéré des attentes de résultats extérieurs?

Dans cette vidéo vous allez découvrir que:

  • C’est la perception de ce que l’on vit, bien plus que les expériences elles-mêmes, qui va déterminer notre bien-être.
  • Nous avons l’habitude compulsive de nous juger et de juger l’extérieur ce qui va créer un sentiment sous-jacent d’anxiété.
  • La pratique de la méditation va diminuer cette tendance à tout catégoriser (souhaitable, non désirable, neutre) et va nous permettre de vivre la réalité telle qu’elle est et non telle qu’on la voit à travers nos filtres.
  • Cette diminution du jugement est le meilleur moyen de se rapprocher d’un bonheur véritable.

C’Est Quoi Le Bonheur – Vidéo Question & Réponse

Voir C’est Quoi le Bonheur sur YouTube.

Catégories
Reprendre Confiance en Soi

Qu’est Ce Que le Bonheur?

Qu’est-ce que le bonheur?

C’est la question que m’a posé Jean-Pascal Guillon du blog « Les livres du bien-être. »

Le bonheur prend plusieurs formes. Je pourrais parler de l’importance pour moi de ressentir de la vitalité dans mon corps, d’être de bonne humeur, d’apprécier les choses simples du quotidien. Je pourrais également mentionner le bien-être associé à l’ouverture aux autres: être disponible et heureux d’interagir avec autrui. Mais je vais plutôt vous parler d’un aspect que l’on n’associe pas toujours avec le bonheur, mais qui je crois, reste le fil conducteur d’une vie épanouie. Ma définition du bonheur est de pouvoir contribuer au bien-être d’autrui en utilisant nos talents, de faire ce que l’on aime en faisant profiter les autres.

La découverte de nos talents

Toutes nos expériences passées, douloureuses comme agréables semblent nous pousser, si l’on y prête attention, vers la découverte de qui nous sommes réellement. On apprend petit à petit ce qui importe vraiment pour nous. On découvre les valeurs qui nous sont chères, et l’on se libère des croyances (peurs, dogmes) qui nous sont désormais inutiles. Cette maturation de l’être nous permet de découvrir peu à peu notre individualité au-delà des conditionnements de notre culture et de notre environnement. On se familiarise de plus en plus avec notre sensibilité qui va alors se transformer en atout plutôt qu’une faiblesse.

Cette découverte de soi nous permet de mieux connaître ce que nous aimons vraiment faire, ce que l’on a envie de créer. Cela peut être de transmettre, de construire, de communiquer, de créer de l’art, d’éduquer, etc. C’est à chacun de nous de découvrir son outil d’expression. Et puis, plus on investit du temps et de l’énergie à faire et à développer cette activité que l’on aime, et plus on va ressentir un sentiment de satisfaction. C’est comme si les leçons du monde extérieur et nos aspirations profondes se rencontraient enfin, et donnaient du sens à notre vie. Mais faire ce que l’on aime ne prend tout son sens que lorsqu’on le fait au service des autres.

Contribuer au bien-être d’autrui

L’énergie de création a besoin d’être partagée pour continuer à circuler. On peut écrire pour soi, peindre des tableaux que personnes ne voient, avoir des idées pour améliorier le monde, mais si on ne partage pas le fruit de son travail, on va finir par perdre l’envie de créer. Lorsque l’on se libère du besoin de plaire et d’acquérir, et que l’on agit avec le bien-être des autres comme principal objectif, notre créativité et nos talents peuvent s’exprimer pleinement.

Identifier ce que l’on aime et le partager au quotidien offre une source continue de bonheur. Cela donne une bonne raison de se lever le matin et stimule notre vitalité. Cela fait plus de 13 ans, que je cherche et que j’affine ce que je peux contribuer au monde. C’est un processus long avec des périodes de doutes et de frustration, mais qui néanmoins me rapproche de plus en plus vers une vie épanouie remplie de joie et de sens au quotidien. Plus ça va, et plus j’ai le sentiment profond que mon bonheur est le reflet de ma capacité à stimuler le bonheur chez autrui.

Et vous, comment définirez-vous le bonheur? Profitez de la zone commentaire pour partager votre définition.

Cet article est ma contribution à l’événement À la croisée des blogs, organisé ce mois-ci par Jean-Pascal Guillon du blog « Les livres du bien-être » sur le thème de  Le bonheur , tout le monde est à sa recherche mais qu’est-ce que c’est?