Catégories
Persévérer Dans la Méditation Podcast

Comment Persévérer Malgré l’Absence de Résultats

Lorsque l’on souhaite avoir des changements (se sentir moins stressé, perdre du poids) on essaie certaines approches (sport, méditation) mais si les résultats n’apparaissent pas rapidement, on finit par se demander si ces approches sont faites pour nous, si cela va marcher.

Et alors on abandonne trop tôt, on se résigne, ou l’on va chercher une autre méthode.

Écouter « Comment Persévérer Malgré l’Absence de Résultat »

Comment faire pour persévérer malgré le manque de résultat?

C’est ce que l’on va discuter dans cet épisode du podcast.

Vous allez voir que pour persévérer il va falloir changer de point de vue. Au lieu de se focaliser sur le résultat souhaité, on va rechercher à maitriser la technique qui va nous aider à y parvenir.

Catégories
Persévérer Dans la Méditation Podcast Question/Réponse

Comment Reprendre la Méditation?

« Comment reprendre la méditation? »

Vous avez médité dans le passé, ressentis les bienfaits, mais aujourd’hui vous avez du mal à reprendre votre pratique?

C’est le cas de Jo, 55 ans, qui a suivi, il y a 3 ans, une formation de méditation de 8 semaines pour calmer son anxiété.

Elle note:

Je me sentais vraiment bien après la formation mais depuis quelque temps je m’endors lors de ma pratique.

Je suis de NOUVEAU fort anxieuse et j’ai de NOUVEAU des tendances à la boulimie et je deviens insomniaque.

Comme faire pour me remettre à avoir une bonne et régulière pratique ?

Dans cet épisode, vous allez découvrir les 3 fausses croyances qui rendent la reprise de la méditation difficile et comment faire pour reprendre sereinement sa pratique.

Écouter Comment Reprendre la Méditation

Regarder Comment Reprendre la Méditation

Découvrir tous les articles Persévérer dans la Méditation >>

Catégories
Juste Pour Partager

Dépasser Ses Limites : « Redéfinir Ce Qui Est Possible »

L’ascension du Kilimandjaro par Spencer West

J’ai découvert Spencer West par hasard sur le net. Je faisais une recherche ‘source d’inspiration’ sur Google et dans les résultats images, la photo d’un ‘homme-tronc’ m’a interpellé. Il semblait enterré dans le sol jusqu’au buste mais il présentait un sourire généreux et plein de vie.

Ce Canadien de 31 ans a perdu ses deux jambes à l’âge de 5 ans. Cet été (2012), Spencer a fait l’ascension du Kilimandjaro en 7 jours. Sur 80% du parcours, il a avancé sur ses mains pour atteindre le sommet à 5800 mètres d’altitude. Cet exploit a servi à récolter près de 500.000 dollars reversés à un projet humanitaire « Free the Children » qui permet d’approvisionner des milliers de personnes au Kenya en eau potable.

Le parcours de Spencer est un beau témoignage de ce qui est possible. On a souvent tendance à se limiter, à se brider et surtout à se trouver des excuses pour ne pas sortir de sa zone de confort. Le courage de certaines femmes et de certains hommes est un bon rappel que la limite de ce qu’on peut accomplir se trouve en soi.

Plus d’information :

Lire l’article de Métro sur Spencer West

Cliquez sur  photo pour l’agrandir.

Plus bas Découvrez une vidéo de Spencer West.

[gdl_gallery title= »Spencer West » width= »126″ height= »130″ ]

Catégories
Comment Méditer Persévérer Dans la Méditation

Comment Allier Persévérance et Lâcher Prise

photo de Neumann & Rodtmann

Installer une pratique régulière de la méditation

Dans cet article j’aimerais aborder le délicat thème de la persévérance dans la pratique de la méditation. ‘Délicat’ car il s’agit de persévérer sans se crisper ou ressentir de la frustration, sans vouloir à tout point réussir. Car la méditation nécessite un lâcher prise ce qui n’est pas compatible avec un mental plein de désir de réussite. Comment alors faire preuve de régularité et de discipline si l’on ne désire pas fortement un résultat ? Comment maintenir le subtil équilibre entre volonté et détachement ? Découvrons ensemble la ‘persévérance sereine’.

 Lorsque la discipline risque de nuire à la quête

Les maîtres traditionnels de l’Orient ainsi que les enseignants occidentaux de la pleine conscience nous le répètent sans cesse. Mieux vaut une pratique régulière que sporadiquement en faire beaucoup. Méditer tous les jours, ne serait-ce que 15 minutes par jour, peut grandement améliorer la qualité de notre vie. Mais pour cela, encore faut il installer cette habitude. Et vu qu’il faut souvent plusieurs semaines avant de ressentir les bienfaits de la méditation, la motivation pour continuer à pratiquer quotidiennement risque de s’affaiblir. Faut-il alors se forcer ? Faut-il faire appel à la volonté et la discipline pour arriver à installer une pratique régulière ? Cela ne semble pas être la solution.

Les désirs sources de souffrance (frustration, découragement, impatience)

Dans le bouddhisme la souffrance est liée aux désirs. Le but de la méditation est de se détacher de ces désirs en vivant dans le présent. En effet, les désirs reflètent toujours l’attente d’un futur meilleur (ou moins douloureux) et le présent devient un endroit à fuir ou au mieux une zone de transit. Cette différence entre « ce qui est » et « ce qu’on désire » va créer une tension en soi qui va finir par se traduire par une souffrance physique, mentale et/ou émotionnelle. C’est pourquoi selon le bouddhisme vivre dans le présent et absence de désir sont intiment liés.

Se libérer de l’attente du fruit de ses actions

La notion ‘d’action détachée d’attente’ n’est pas seulement présente dans le bouddhisme. On la trouve également dans l’enseignement de traditions tels le soufisme, l’hindouisme ou le chamanisme.

[quote align= »center » color= »#999999″]C’est par l’offrande des œuvres, ô ami, que tu affines ta sincérité. Ce ne sont pas les œuvres qui te mènent à la Vérité, mais ce sont elles qui te disposent à La recevoir.[/quote] Faouzi Skali (Soufi), Traces de Lumière

[quote align= »center » color= »#999999″]Les sages disent d’une personne qu’elle est sage lorsque tout ce qu’elle entreprend est libéré de l’attente du fruit de ses actions[/quote]La Bhagavad-Gītā

[quote align= »center » color= »#999999″]Le chaman-guerrier agit sans rien attendre en retour. Il vit en agissant, non en pensant à agir et encore moins en pensant à ce qu’il pensera lorsqu’il aura fini d’agir.[/quote]
Carlos Castaneda

Il s’agit donc d’agir sans désirer de résultat tout en créant en soi l’espace pour recevoir un don. C’est là où la notion de spiritualité prend place dans la pratique de la méditation. Car ce ‘don’ comme le terme l’implique nous est donné. Ce n’est pas quelque chose que l’on va chercher à la force de sa volonté. On se rend juste disponible à le recevoir.

C’est magique …

Et si l’on n’aime pas la notion de spiritualité on peut remplacer ce terme par celui de magie (mon petit neveu de 4 ans adore ce mot !) La magie implique un résultat inattendu. Et dans ce sens la méditation a quelque chose de magique en elle. A l’opposé du désir qui cherche à reproduire une expérience passée (on ne peut pas désirer une expérience que l’on n’a jamais faite), l’action détachée de toute attente permet de vivre le présent en toute authenticité et d’accueillir ce qui surgit en soi : ce qui peu être un ressenti inédit.

Comment alors persévérer dans la méditation sans « désirer » réussir ?

Les enseignements traditionnels nous ont donc expliqué que faire appel uniquement à sa volonté n’est pas la voie à suivre. Il existe une force plus profonde et plus efficace: notre intuition. Ressentir que la méditation peut nous faire du bien peut nous porter vers une pratique régulière. On peut pleinement s’impliquer dans sa pratique mais tout en le faisant avec légèreté et sans se mettre la pression. Pour cela il est utile de se reconnecter à son intuition, de prendre une minute pour retrouver en soi l’impulsion initiale. Cette impulsion qui nous dit que ‘revenir vers soi à travers une plus grande attention au présent’ est une bonne idée. Faire cela quotidiennement nous permettra d’agir avec une persévérance sereine.

C’est vrai que cela demande un certain acte de foi. Après tout, on ne sait pas si nos efforts vont porter leurs fruits. Mais, et c’est là mon opinion personnelle, j’ai le sentiment qu’un effort sincère est toujours récompensé… même si la récompense ne vient pas toujours au moment où on l’espère ou dans la forme qu’on l’attend…

Si vous avez apprécié cette article laissez un commentaire, inscrivez-vous à la newsletter, et/ou cliquez sur ‘J’aime’ ! Merci, et bonne pratique !

Photo de Neumann & Rodtmann