Catégories
Apprendre à Relativiser Préparer le Mental

Se Sentir en Sécurité

Se sentir en sécurité est essentiel pour se ressourcer. Cela permet de récupérer en profondeur, corps et esprit. Mais cet état, comme on va le découvrir, n’est pas notre état habituel. Après plusieurs millénaires d’évolution et de survie, l’être humain a développé une vigilance accrue aux potentiels dangers extérieurs. Cette vigilance continue nous empêche de nous sentir en sécurité et en paix. Découvrons comment se sentir en sécurité malgré l’héritage de nos ancêtres.

Expert en survie

Le cerveau scanne continuellement l’environnement intérieur et extérieur pour des signes de dangers. Si un risque est détecté, votre physiologie de stress se met immédiatement en route. Cette aptitude a permis à nos ancêtres de survivre l’attaque de bêtes sauvages ou de tribus hostiles.

Occasionnellement, cette vigilance est de mise, mais souvent elle est excessive et résulte de l’activation de l’amygdale (glande de la peur) lorsque la personne pense à des évènements passés ou futurs. L’anxiété qui en résulte n’est pas seulement inutile et désagréable, cela prédispose le corps et le cerveau à réagir excessivement aux petites contrariétés.

De plus, cette vigilance excessive et cette anxiété accaparent l’attention et empêchent la personne d’être pleinement consciente. Ce n’est d’ailleurs pas surprenant que les enseignements traditionnels de la méditation encouragent les participants à trouver un endroit retiré où ils vont se sentir en sécurité. Même le bouddha, lors de la nuit de son éveil, s’est adossé à l’arbre de la bodhi protégeant de la sorte son dos.

Se sentir en sécurité pour récupérer pleinement

Le sentiment de sécurité indique au cerveau qu’il peut réduire la vigilance et augmenter la contemplation. De plus, cela est très reposant, car la physiologie de stress épuise nos ressources mentales.

Avant de découvrir des moyens d’augmenter le sentiment de sécurité, il est utile de noter que la sécurité absolue n’est pas possible ni même désirable. Nous sommes dans un monde en perpétuel changement et un imprévu est toujours possible. Réaliser cette vérité est sage et même libérateur. Les conseils qui suivent ont donc pour but de vous aider à améliorer le sentiment de sécurité.

Relaxer le corps

Les exercices physiques comme les étirements vont aider à enlever une bonne couche de tension et de stress. Ils vont ramener l’attention vers les sensations du corps et diminuer automatiquement le sentiment de stress.

La visualisation

La visualisation stimule l’hémisphère droit du cerveau qui contribue à la gestion des émotions. Pour vous sentir en sécurité, visualisez une personne qui vous inspire protection et support (une grand mère que vous aimez, un ange gardien, …) Ce simple exercice permet d’installer un sentiment de réconfort.

Passer du temps avec des personnes qui vous soutiennent

Identifiez les amis et les membres de votre famille avec qui vous passez du bon temps. Essayez de les voir régulièrement. Si ce n’est pas possible, vous pouvez appeler un ami qui habituellement vous soutient et vous réconforte. Une discussion de quelques minutes au téléphone peut suffire à changer votre état.

Amener votre pleine conscience sur vos ressentis

L’anxiété, l’inquiétude, l’appréhension et même la panique ne sont que des états du mental. Reconnaissez la peur lorsqu’elle survient, observez les sensations qu’elle a sur votre corps, et comment, d’une simple boule de neige, la peur peut créer une avalanche d’émotions. Lorsque cela arrive, faites une note mentale: « je sens l’inquiétude qui s’installe, car j’ai réfléchi à ma situation au travail. Je sens que cela me crée une boule au ventre. Ma respiration devient superficielle et je n’ai plus envie de rien faire. » Le fait de mentalement formuler ce qui se passe en vous va permettre à votre lobe frontal (partie du cerveau qui gère entre autres la capacité à relativiser) de régulariser le fonctionnement de votre cerveau limbique (associé au stress)*. Notez comment la conscience qui observe la peur/anxiété est elle-même dépourvue de peur.

En conclusion

Se sentir en sécurité est donc avant tout une attitude mentale qu’il faut installer et soutenir. Comme nous l’avons vu, nous avons tous une prédisposition à être vigilants. C’est dans notre ADN, et ce système de survie est nécessaire, mais il est trop souvent mal utilisé. Développer le discernement entre un vrai danger et un danger imaginé va permettre à la personne de baisser la garde bien plus souvent. Réapprendre à se sentir en sécurité va nous permettre d’avoir beaucoup plus d’énergie de disponible et de vitalité.

Posez-vous maintenant la question. Est-ce que je suis en ce moment même en sécurité? La réponse est probablement oui. Profitez de ce moment pour prendre quelques belles respirations et apprécier le fait d’être là plein de vie.

Vous avez une question ou une impression suite à la lecture de cet article? Laissez un commentaire ci-dessous.

Sources: Illustration d’Asterisk Animation  I  Buddha’s Brain, Hanson et Mendius, New Harbinger Pub.  I  *Harriri, Bookheimer, and Mazziotta 2000; Lieberman et al. 2007. 

Articles recommandés:

Vivre le moment présent au quotidien

Comment ne pas penser sans cesse au futur?

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alban
Alban
6 années il y a

Bonsoir Moutassem,
mille fois merci pour cette méthode, Elle ne pouvais pas mieux tomber, j’étais stressé depuis hier a cause d’une situation que je n’arrivais pas a me sortir de la tête, anodine en soit, mais dont mon cerveau amplifiais le danger. La lecture de ce texte m’as fait beaucoup de bien et m’a permis de relativiser. Merci encore.
A bientôt.
Amicalement.
Alban

MARIE
MARIE
6 années il y a

Bonjour,
je suis votre blog depuis un moment et à chaque fois vos textes ont un ton juste qui rencontrent ce que je vis dans mon quotidien et celui là particulièrement. Merci!!!
Bonne journée.

Isabel
Isabel
6 années il y a

Merci Moutassem idem Alban. Les agneaux devienent loups dans notre cerveau a cause de l`anxieté. Bonne semaine Moutassem.
Isabel.

marie-jeanne
marie-jeanne
6 années il y a

Bonjour,

Merci, Merci, Merci, Merci.
Lire les mots et les phrases de votre texte me sécurise déjà.
Plein de lumière à vous et à tous
Marie-Jeanne

Laetitia
Laetitia
5 années il y a

Merci moutassem pour ces articles tjrs encourageant et dieu c que c pas facile a gérer merci encore

trackback

[…] Aussi, j’avais un grand besoin de me sentir en sécurité. […]