Catégories
Podcast vivre le moment présent

Vivre Le Moment Présent au Quotidien

Version texte:

Le but de la méditation est de renforcer notre capacité à vivre au présent durant les activités du quotidien. Selon Bhante Gunaratana, moine bouddhiste, nous devons essayer de rester conscients des activités et des perceptions de la journée, en commençant par la première perception lorsque l’on se réveille et en terminant par la dernière avant de nous endormir. Cela est bien sûr très exigeant et ne va pas se faire du jour au lendemain. Il suffit de commencer doucement et de graduellement progresser.

Petits morceaux de présence

Une manière efficace de développer une plus grande présence au quotidien, c’est de diviser votre journée en plusieurs parties. Vous pouvez d’abord dédier quelques moments dans la journée à la conscience de votre posture. Par exemple, observer avec conscience les mouvements de votre corps lorsque vous vous levez du lit le matin, vos premiers pas, la position de votre tête lorsque vous vous brossez les dents. Ensuite, vous pouvez choisir certaines activités où vous allez activer pleinement tous vos sens. Par exemple, faire la vaisselle. Ressentez l’eau qui glisse sur vos mains, écoutez les différents bruits naissants du contact de la vaisselle, observez le mouvement de vos mains, et ainsi de suite. En plus de ces parenthèses de pleine conscience de la posture et de certaines activités, utilisez quelques minutes dans la journée pour observer vos émotions.

Qu’est ce que je ressens?

Choisissez deux moments dans la journée où vous allez observer avec conscience votre état d’être. Prenez cinq minutes pour vous poser et ramener votre attention vers vous. Quelles émotions prédominent ? De la joie ? De la tristesse ? De l’inquiétude ? Émotions plutôt neutres ?

Juste, observez votre état d’être sans chercher à le comprendre ou à le changer. Y a-t-il des sensations physiques associées aux émotions ? Si oui, observez-les. Profitez-en pour faire quelques respirations en consciences. Passer deux fois cinq minutes par jour à observer votre état d’être vous permettra de développer une vigilance naturelle de votre état intérieur et vous évitera d’aller dans les excès (déprime, colère, angoisse).

Une transition naturelle

Quelques minutes avant votre séance de méditation assise, activez votre conscience : observez vos gestes, vos mouvements, votre respiration. Idéalement, la transition entre le quotidien et la séance de méditation doit se faire naturellement, et il devrait y avoir peu de différence entre ces deux moments.

Toujours en conscience

Que ce soit lors de la méditation assise ou lors de vos activités du quotidien, il y a toujours quelque chose à observer: Le mouvement de la respiration lorsque l’on médite assis et les pensées qui surgissent, puis les mouvements du corps, les émotions et les pensées qui nous accompagnent toute la journée. Chaque sensation, chaque moment sont des opportunités de vivre au présent.

Soyez tel un voyageur et chaque jour gardez les yeux et le cœur bien ouverts. Les bienfaits de vivre au présent sont nombreux : plus grande capacité à gérer les demandes du quotidien, meilleure connaissance de soi-même, plus de joie de vivre. Mais surtout, c’est un état où la vie prend son plein sens.

Par quelle activité du quotidien pourriez-vous commencer à renforcer votre pleine conscience ? Merci de le partager dans la zone commentaire.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
BOUASSON CORINNE
BOUASSON CORINNE
6 années il y a

Au petit déjeuner

Nathalie
Nathalie
6 années il y a

Au réveil, au petit déjeuner, pendant la vaisselle, pendant la douche, pendant la préparation des repas, sur la route pour aller au travail (ou ailleurs) et en revenir, en faisant du ménage,… En mangeant également !! Ce qui est très intéressant car la sensation du goût s’ajoute aux autres et en plus c’est meilleur pour notre corps car, en appliquant la pleine conscience au moment des repas, il est plus aisé de savoir quand nous avons suffisamment manger, les besoins de notre organisme… -CF alimaddict.com, une série de 4 conférences de Gabrielle Invernizzi et Arnaud Guétcheu sur la maîtrise du… Lire la suite »

Françoise Benoit
Françoise Benoit
6 années il y a

Bonjour, Merci pour votre site où j’apprécie de lire régulièrement des enseignements qui m’aident à vivre: je suis une personne anxieuse, parfois dépressive, la pratique occasionnelle de la méditation ,des lectures sur ce sujet ( par ex faire face à la souffrance de B.Schoendorff ,méditer jour après jour de C.André) m’ont déjà permis d’avancer sur le chemin de la pleine conscience. Par ex le matin en ouvrant mes volets je prends conscience des arbres ,des oiseaux qui chantent ,au volant de ma voiture je respecte les limitations j’essaie d’être courtoise, avec mon entourage je m’efforce à être plus bienveillante….ce n’est… Lire la suite »

Nel
Nel
4 années il y a

Bonjour,

merci pour cet article et à tous pour vos témoignages.
Complètement novice dans la méditation, j’étais incapable de répondre à la question..! Je vais essayer d’être attentive à mes sensations, mes émotions et pensées tout au long de la journée et surtout en mangeant. J’aime beaucoup manger et ai tendance à me laisser dépasser par ma gourmandise comme par mon mental !
2 points à travailler grâce à la méditation. Reste juste à savoir comment. Alors merci encore et très belle journée à vous!