Catégories
Article invité Bienfaits de la méditation

Dépasser ces schémas qui vous limitent, à l’aide de la méditation – Témoignage de Sabine Cointe.

Méditer non seulement fait du bien au corps et au mental, cela permet de mieux comprendre comment nous fonctionnons. J’entends régulièrement des personnes débutant la méditation me dirent que méditer leur a permis de découvrir des mécanismes jusque là inconscients qui les limitaient dans leur quotidien.

Prendre conscience de l’existence de ces mécanismes – souvent des réactions émotionnelles à certaines situations, ou pensées – ouvre déjà de nouvelles perspectives. Au lieu de subir ses conditionnements, la personne peut désormais choisir d’agir avec lucidité. On ne réagit plus par automatisme, mais on prend le temps de ressentir, d’intégrer et d’agir en conséquence. Et c’est cela qui va nous permettre d’avoir une vie en accord avec nos profondes valeurs plutôt que d’avoir l’impression de subir son quotidien.

Sabine Cointe offre un bel exemple de cela. Son parcours de vie, et notamment sa découverte de la méditation, lui ont fait prendre conscience de certains schémas de vie qui l’empêchaient de vivre heureuse. 

Je vais laisser la parole à Sabine qui a bien voulu répondre à ma question sur « sa plus importante prise de conscience ».

Moutassem

linebreak

Bonjour,

Et merci Moutassem de m’accueillir sur ton blog, où la méditation est reine, je suis ravie que tu m’accordes de la place.

Quelle a été ma plus importante prise de conscience dans mon cheminement de vie ?

C’est une grande question ! J’ai eu beaucoup de prises de conscience. Et je constate maintenant que les prises de conscience ne sont que le prolongement naturel de quelque chose que l’on sait au fond de soi, et qui d’un coup vient à la surface pour être enfin entendu et libéré.

Ce quelque chose, peut revêtir différentes formes. Et pour moi, ce quelque chose, et du moins celui qui m’a mené sur le chemin du développement personnel, a été la découverte et la compréhension d’un schéma qui me suivait depuis mon adolescence. Ce schéma a donc été révélateur extraordinaire et surtout libérateur à de nombreux points de vue.

Concrètement, lorsque j’étais enfant puis adolescente, certaines de mes réactions étaient tellement vives, qu’elles m’ont values des étiquettes, que j’ai moi-même cataloguées pour en faire une marque de fabrique et des grands traits de ma personnalité.  Cependant, j’ai réalisé il y a quelques années, que ces réactions n’étaient pas moi ! Et qu’elles ne faisaient même pas partie de ma personnalité. J’ai donc compris pourquoi je ressentais cette souffrance et ce malaise depuis toutes ces années.

Je venais de faire l’expérience de la méditation. Et quelle expérience ! Laisser être le calme en moi, était finalement très agréable et tellement ressourçant, proche de ce que j’attendais depuis toujours.

J’ai constaté au fil de la pratique, que les étiquettes que l’on m’avait collées, n’avaient plus de raison d’être, et je reprenais contact avec ma vraie personnalité et avec mon être intérieur, authentique.

La fille « rebelle » « agressive » n’était autre qu’une personne dynamique. Et cela change tout.

J’ai compris que cette agressivité que je déployais, venait en réponse à des événements et des situations qui n’étaient pas supportables pour moi, mais que je ne savais pas exprimer autrement. Et le fait de vouloir calmer cette avalanche d’émotions et de bouleversements intérieurs, n’a fait que la faire monter sous pression.

J’ai pris conscience également que j’avais installé un critique intérieur particulièrement loquace, qui était terriblement néfaste à mon bien-être. Comment courir après le bonheur sans jamais l’attraper ? En installant nombre d’artifices qui ne font que le repousser ! Ce bonheur tellement cher à mon cœur, était à portée de main, et je ne pouvais pas le ressentir sans reprendre contact avec moi-même.

La méditation a donc été bénéfique pour me retrouver, retrouver mon être intérieur et mon « vrai » moi, celui qui élève l’esprit et le cœur. La méditation a été bénéfique pour trouver le calme, la tranquillité, l’apaisement. Et dans cet état de calme, j’ai pris conscience que l’esprit apaisé est plus alerte, et beaucoup de choses circulent : des solutions émergent plus facilement, des idées se présentent, des dénouements s’envisagent, l’inspiration et l’intuition se développe.

La méditation m’a donc amenée sur le chemin du développement personnel, et les résultats ont été plus qu’à la hauteur de mes attentes. L’idée d’écrire un livre « 9 étapes pour oser le bonheur » est venue naturellement, et il a été édité chez Jouvence. Mon envie d’aider les autres à trouver le bonheur et le bien-être est un prérequis, et tout aussi naturellement j’ai sorti un album de relaxation et méditation guidées, dont Damien Dubois a signé la musique.

Bio et références:

sabine cointeSabine Cointe est relaxologue et thérapeute émotionnelle.

Son but est « d’aider les âmes sensibles et les esprits artistiques à maîtriser leurs émotions et leur sensibilité pour mieux vivre dans leur peau ».

Photo de Graur Razvan Ionut.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires