Catégories
Article invité

Oh la St-Valentin! Ou le Lâcher Prise Pour Célibataires

Ceci est un « article invité » écrit par Nathalie Nadeau.

Je me souviens du temps où j’étais célibataire et que je voyais la St-Valentin arriver. Toute une gamme d’émotions m’envahissait, accompagnée d’énormes questionnements. J’étais tantôt heureuse, consciente d’être mieux seule que mal accompagnée, tantôt triste et même désespérée de n’avoir personne avec qui partager.

Car, c’est bien ce qui est le plus important ici : trouver quelqu’un avec qui partager, non pas quelqu’un pour combler un vide ou quelqu’un à qui s’accrocher, mais bien quelqu’un avec qui faire équipe, quelqu’un sur qui l’on peut compter, que l’on respecte et qui nous respecte en retour, quelqu’un qui nous fait sentir bien et qui nous aime telle que l’on est.

Mais comment trouver cet équipier? Via Tinder ?  Facebook ? Les sites de rencontres ? Les amis d’amis ? Les 5@7 ? Le Crossfit ?

Toutes ces réponses sont bonnes, mais il faut d’abord être prête à accueillir quelqu’un dans sa vie.

Être prête à accueillir, c’est être libérée de toutes les histoires reliées aux EXs.

C’est de couper tous les liens qui nous relient aux EXs, que ce soit la tristesse, la haine, la colère ou la rancune, peu importe ce qu’il ou elle a fait ; tricherie, partie sans laisser d’adresse, nouvelle conquête, indifférence, etc…

Même si vous croyez que certaines personnes « méritent » votre ressentiment, votre haine et votre colère, il est préférable de pardonner, laisser aller, de se détacher pour laisser place à la nouveauté.

Pardonner, laisser aller n’a rien à voir avec l’autre même si vous croyez que cette personne le « mérite ». Pardonner c’est être en mesure de SE libérer. Vous n’avez pas à être d’accord avec ce qui a été dit ou fait, cependant en gardant cette colère, cette rancune et cette tristesse, c’est cette empreinte énergétique qui vous entoure et c’est ce que vous transmettez autour de vous.

Pour changer cette vibration, il faut faire de la place, il faut faire du ménage. Et pour faire du ménage, il faut d’abord voir la saleté!

Je vous invite à faites de la place en toute simplicité avec cet exercice très efficace.

Sortez papiers et crayons ! L’écriture est une excellente thérapie !

***

Inscrivez le ou les EXs qui vous viennent en tête et pour qui vous en avez long à dire, et commençons le ménage!

Étape #1

Tout d’abord, il faut sortir le méchant, tout ce que vous ressentez, tout ce qui vous a fait mal, tout ce que vous avez vécu en rapport à la rupture… que ce soit 1 paragraphe ou 3 pages; faites le ménage! Vous vous êtes sentie trahie, blessée, abandonnée, diminuée, honteuse, responsable, coupable, etc…

Étape #2

Soyez honnête envers vous même, personne ne lira votre papier et écrivez comment vous vous sentiez vraiment dans la relation. Vous risquez de vous rendre compte qu’au final la relation ne vous convenait pas vraiment, que vous n’étiez pas tout à fait vous-même, que vous auriez aimé plus de souplesse, plus d’écoute, plus de partage, etc…

Étape #3

Cette étape est primordiale car il y a toujours du bon à sortir de toute situation.

Écrivez ce que vous avez appris de cette relation, ce qu’il y a eu de bon, ce que vous avez appris sur vous-même, ce que vous ne voulez plus, ce que vous voulez, ce qui fait maintenant parti de votre vie grâce à cette relation, des enfants, un chat, un chien, une maison, un nouveau sport, une ouverture sur le monde etc… Soyez honnête, une fois la colère passée, il y a toujours du bon quelque part.

Allez-y, défoulez-vous et brulez, déchirez, jetez vos feuilles en signe de lâcher prise.

J’ai eu recours à cet exercice dans le passé, et j’y ai fait d’intéressantes découvertes:

Je me suis rendue compte que plutôt que d’être seule, j’ai préféré vivre une relation en montagne-russe qui ne me convenait pas du tout;

Par peur de montrer ma vulnérabilité, ma féminité, j’ai joué un rôle digne d’un Oscar – cascades incluses, simplement pour ne pas être rejetée ;

Dans un moment de ma vie où je me « cherchais » ; j’ai défoncé mon compte en banque en allers retours MTL-LA pensant peut-être me retrouver…

Quoi qu’il en soit, quand une relation prend fin, que ce soit notre volonté ou celle de l’autre, c’est TOUJOURS pour le meilleur.

L’univers vous envoie le message qu’il y a quelque chose de mieux pour vous et c’est tant mieux!

Choisissez-vous d’abord en vous libérant de toute attache et de tout lien non bénéfique, et si vous en avez envie, écrivez ce que vous recherchez dans une prochaine relation.

Comment vous souhaitez vous sentir, ce que vous avez envie de vivre et ce qui est important pour vous.

Bonne rencontre avec vous-même, et très bientôt (je vous le souhaite) avec l’autre !

Namaste,

Nathalie

Source: image illustration de Ollyy

nathalie nadeauÀ Propos de l’auteur

Nathalie Nadeau est Naturothérapeute « passionnée par le potentiel humain ». Vous pouvez visiter son site pour  découvrir les soins qu’elle propose.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires