Catégories
Paroles de Sagesse

Comprendre la Colère avec Thich Nhat Hanh

Paroles de Sagesse sur Comprendre la Colère de Thich Nhat Hanh (La colère, ed. Dangles, 2001)

Si un incendie ravage votre maison, la chose la plus urgente à faire est de tenter de l’éteindre, et non de courir après celui que vous croyez être responsable. Si vous le pourchassez, les flammes réduiront votre maison en cendres. Il ne serait pas sage d’agir ainsi. Vous devez absolument tout faire pour l’éteindre. De même, lorsque vous êtes en colère, en continuant à vous disputer avec l’autre personne, en cherchant à la punir, vous agissez exactement comme celui qui court après l’incendiaire pendant que sa maison est dévorée par les flammes.

Quels sont vos sentiments par rapport à la gestion de la colère? Merci d’utiliser la zone commentaire pour participer à la discussion.

Voir aussi Comment Gérer la Colère

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
32 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wolff
wolff
4 années il y a

bonjour,

je suis sujet a des colères périodiques, celles que j’arrivent à exprimer, celles que je refoulent, avec des problèmes liés au foie notamment. Le plus difficile avec la colère c’est de l’accepter sans jugements ni culbabilité. je vois la colère un peu comme un signal de l’âme pour nous permettre de prendre conscience d’un décalage entre ce que nous aimerions vivre et ce que nous vivons présentement.. Je n’ai pas encore réussi pour l’instant à exprimer librement mes colères, mais je progresse dans ce sens..

Jean-Philippe
Jean-Philippe
4 années il y a

Salut Moutassem,

Merci pour le partage.
La colère, je prends soin de l’extérioriser (seul) sauf quand je sens qu’elle peut me motiver à me dépasser, alors dans ce cas j’utilise cette énergie d’une manière constructive, c’est-à-dire dans mon cas, pour « oser », pour « changer » (« j’en ai marre, donc je change… »).
Cela se termine toujours par le pardon ou/et par la gratitude.

Jean-Philippe

DE VOS
DE VOS
4 années il y a

j’ai beaucoup de mal à gérer ma colère en ce moment, je sens bien qu’elle me consume et je le ressens dans mon corps par des douleurs au foie. bien que j’en sois consciente, c’est comme si , elle me dépassait et je n’arrive pas à gérer cette émotion. j’aimerais mieux gérer cette émotion qui me ronge et qui blesse mon entourage et surtout mon compagnon. Ma relation de couple se dégrade et au fond de moi, je ressens une grande tristesse; merci de me conseiller ce qu’il serait bon de mettre en place pour améliorer ma vie.

David
David
4 années il y a

bonjour Moutassem, c’est très amusant ce qui vient de se passer. Je traverse une période compliquée avec ma compagne et alors que je parvenais à gérer ça dans l’amour et la bienveillance (suscitant des commentaires élogieux et un peu étonnés de mes proches), une profonde tristesse a commencé à m’envahir laissant la place à une colère monumentale qui m’aura consumé (le mot me parait adapté) toute la journée. J’étais moi même assez étonné de ce brutal accès de colère et ne me l’expliquait pas. Et puis j’ouvre ma boite mail et je tombe sur ta vidéo. Il n’y a pas… Lire la suite »

Despierres nadia
Despierres nadia
4 années il y a

Bonjour, moi j’ai dépasser mes colères, envers mon ex mari qui nous as laissez mon fils et moi dans un grand dénouement financier, et physiologique. Mais christopher est toujours dans la colère, et le moins grain de sable que je peux exprimez il s’en prend à moi, me crie dessus, me fait des reproches, etc…. Parfois je pleure, quand moi même je suis fatiguée, je veux l’aider par sophrologie, ou aide physocoloque il refuse, mais je sais que cette colère est mauvaise pour sa santé, il a mal partout pourtant que 32 ans, il est un peu gros, car il… Lire la suite »

giorgio
giorgio
4 années il y a

« Le Dalaï Lama: » Prêt à démissionner si mon peuple deviennent violents (République). Entretien avec le Dalaï Lama, question: Tibétains semblent fatigués d’attendre et beaucoup disent qu’ils ne voient pas d’autre issue. Réponse: ..Può lutte de gazelle avec le tigre? La seule arme, la seule force et la Justice, la Vérité. Je vais vous expliquer avec un exemple parce que la violence, ainsi que de mal, il devient contre-productif. Aussi pendant les manifestations des années 80 ont été accusés Tibétains de certains massacres que vous après et -seulement «découvert ont été mis en œuvre par des agents chinois a envoyé à… Lire la suite »

Stéphanie
Stéphanie
4 années il y a

Bonsoir Moutassem, et merci pour ce partage très utile. Cela me permet d’avoir un autre regard, je n’avais pas imaginé la colère comme quelque chose de subjectif. Et j’aime bien cette image de l’incendie, je crois que j’y penserai la prochaine fois que j’aurai envie de m’énerver ;)

Mago
Mago
4 années il y a

Merci pour ce partage. C’est clair et ça semble logique d’aller étendre le feu avant de vouloir arrêter le coupable; Mon problème est que je ne ressens jamais de colère, je me mets trop facilement à la place de l’autre, et, comme conséquence, on ne se gêne pas à me faire des choses qu’on ne ferait pas à quelqu’un de colérique; Bref, j’aimerai ressentir la colère ne serait-ce que pour observer si ça changerait quelque chose, si cela me donnerai moins ce sentiment d’être un push-over; Ce n’est certainement pas le sens de votre message, mais c’est ce que ça… Lire la suite »

Anonyme
4 années il y a
Reply to  Moutassem

Touché!
:-)

Pascale
Pascale
4 années il y a

Je me mets souvent en colère, pour des broutilles, et j’ai beaucoup de mal à me calmer. Je vais garder cette image de l’incendie. Même si elle n’explique pourquoi j’ai autant de colère en moi, elle permettra à mon entourage de ne pas en subir les conséquences. Merci!

Alban
Alban
4 années il y a

Bonjour Moutassem, merci pour cette video . Effectivement j’ai remarqué que lorsqu’on était en colère contre quelqu’un, le fait de ruminer contre cette personne ou d’en dire du mal, faisais plus de mal que de bien, cela ne fait que nous mettre encore plus en colère contre cette personne, au risque de finir par la détester. Cela dit, je pense qu’il ne faut pas non plus se laisser marcher dessus et se contenter uniquement de pardonner a cette personne, je pense qu’avant l’étape du pardon, il faut en discuter calmement avec la personne, lui faire comprendre qu’elle a mal agit… Lire la suite »

Caroline
Caroline
4 années il y a

Merci Moutassen pour ce partage! Dimanche soir, j’ai eu un excès de colère épouvantable. Normalement, je ne suis pas une personne qui se fâche mais là, c’était plus fort que moi. J’ai d’abord eu le réflexe de porter cette colère sur mon conjoint, car il me parlait d’un sujet ( pas du tout contre moi) mais qui a réveillé quelquechose de fort en moi… Puis, mes mains se sont portées inconsciemment sur mon plexus, et j’ai ressenti un poids immense, une douleur que je n’avais jamais ressenti avant. Ma respiration est devenu saccadée mais j’ai pris conscience de ce qui… Lire la suite »

Louise
Louise
4 années il y a

Bonjour
Cette nuit, la jeune voisine m’a brusquement réveillée en mettant de la musique à fond. J’ai piqué une colère monumentale en allant sonner et frapper fort à sa porte. La musique à cessé immediatement.
J’ai eu du mal à me rendormir. J’ai mal dormi et ce matin, levée à l’aube, j’étais triste et prête à courir après l’incendiaire. J’ai relu votre post et ça m’a fait du bien ! Merci

leila
leila
4 années il y a

bonsoir merci pour ce partage . maman d’une enfant different . mon couple bat d l’aile depuis plusieurs années . avec des colères tres importantes d eta part du père de notre enfant . j’ai fini pas exprimer aussi ma colorer avec cette tendance a courir âpre pour le punir du mal qu’il nous fait …. la proximité avec quelqu’un qui est projectif font par influencer nos comportments . en ce qui me concerne j’exprime ma colère par le verbe qui parfois en effet peut être perçu comme agressif alors que c’es tune façon pour moi d mme centrer et… Lire la suite »

Guillaume aurore
Guillaume aurore
4 années il y a

Je fais seulement des colères devant ma famille ( parents, frère er soeurs). Je me montre souvent docile et courtoise devant les autres. J ai peur de susciter des réactions de rejet, ou négatives. La colère qd elle M envahie, que je la cache ou que je la montre est comme un signal d alarme, qd je ne me sens pas respecté. Seulement je crois que ça me rend triste des fois de pas pouvoir exprimer ma colère. Qd c est ainsi, je la retourne contre moi. Je la contiens pour ne pas blesser l autre et je préfère dévenir… Lire la suite »

Patrick
Patrick
3 années il y a

Bonjour,

J’ai une gigantesque colère en moi, accumulée sur plein d’années, et agravée par un pétage de plomb récent.

Mon colère s’est somatisée au niveau de mon visage et de ma mâchoire. Et je n’arrive pas à l’évacuer vraiment ni à l’apaiser par la méditation.

Les techniques de Thich Nhat Hanh sont intéressantes (j’ai lu son livre), mais fonctionnent-elles lorsque la colère s’est somatisée, inscrite dans le corps ? Lorsque elle est là sans être là ?

Merci beaucoup pour votre vidéo.

PAul
PAul
3 années il y a

Bonjour Moutassem et merci pour cette vidéo ! Je découvre ton blog que j’apprécie beaucoup par sa simplicité et ton humilité. Concernant la colère, je trouve que la méditation m’apporte beaucoup. Pratiquant la meditation vippassana, lorsque je me met en colère, je tente d’observer la sensation physique désagréable qui a provoqué la colère. Cette sensation concrète me permet d’éviter de me laisser emporter par la colère. Je l’observe jusqu’à se qu’elle disparaisse avec le sentiment de colère. Souvent juste le faite d’en prendre conscience permet de faire « évaporer » cette sensation désagréable et donc la colère. Cependant, si je ne suis… Lire la suite »