Catégories
Article invité Livres

Parce Que Tout Est Possible – Maxime Crouin

Maxime Crouin, auteur du livre Parce que tout est possible répond à 3 questions

1. Quelle a été votre plus importante prise de conscience?

« Nous sommes le 20 mai 2015, perdus quelque part en Australie dans la région du New South Wales. Le soleil resplen­dit, les oiseaux chantent, les cigales craquettes et mon cœur palpite. Un brin d’angoisse, une montée d’adrénaline, un soupçon d’excitation. Jour J, je fais face à l’inconnu. Si je crépite d’impatience, j’ai aussi peur de découvrir ce qui m’attend. Mais j’ai pris ma décision, plus question de faire demi-tour…»

Je ne le savais pas encore, mais j’allais vivre une de mes plus grandes expériences. Cette expérience, comme un réveil soudain, m’a permis de réaliser toute l’étendue de mon potentiel… de notre potentiel, en tant qu’humains. Je n’avais encore que 20 ans, j’aimais simplement me perdre et m’égarer, me chercher, me retrouver et sans cesse m’améliorer. Mais cet homme, rencontré en chemin quelques semaines plus tôt, me conseilla de prendre part à une expérience qui pourrait changer ma vie pour le meilleur. Je détaille et transmet cette aventure – parmi tous les autres enseignements que j’ai depuis acquis – dans un livre récemment écrit et publié par mes soins : Parce que tout est possible.

Alors, de quoi ais-je pris conscience ? J’ai surtout pris conscience d’une chose : nous pouvons déjouer nos peurs, suivre notre cœur et accéder à une force intérieure inouïe. Tout le monde le peut, à condition de prendre conscience de nos peurs, de nos envies et de ce qu’elles chuchotent à notre esprit. Cette année-là, je voyageais en Australie pour prendre du recul et réfléchir à mes perspectives d’avenir. J’avais peur avant de partir, mais j’ai découvert que derrière cette peur se cachait une réalité à laquelle je n’avais jamais goûtée : vivre au jour le jour, sans se soucier de ce que demain sera fait. Ce n’était plus simplement un concept pour mon esprit, c’était une réalité pour mon corps. Quand l’esprit et le corps parlent la même langue, le monde change.

2. Quel est votre rituel le plus essentiel au quotidien ?

Quand on est jeune, les rituels ont tendance à venir et repartir… bien difficile de s’y tenir ! Je crois bien sûr qu’avec les années, les habitudes s’ancrent dans l’inconscient et forment des systèmes de croyances sains, très propices à entretenir nos meilleurs habitudes (mais attention, les pires aussi). Mon rituel à moi est directement lié à notre prochaine question : me rappeler que quoi qu’il arrive, où que je sois, quoi que je fasse, quel que soit mon état de santé physique et moral, j’ai le pouvoir de diriger mon attention sur ce que j’ai et que j’apprécie.

Je ne sais pas ce que les vents me réservent, mais je suis toujours à la manœuvre, je gouverne mon navire sans jamais défaillir. Ainsi, dans les moments les plus bas comme les plus élevés, je prends conscience de tout ce que j’apprécie, et ce à tout moment de la journée, autant que possible. C’est un rituel de pleine conscience. Bien entendu, certaines pratiques plus concrètes comme la méditation ou l’activité physique m’aident à entretenir cet état d’esprit.

 3. Qu’appréciez-vous le plus dans votre vie ?

Si je dis que j’apprécie tout, cela signifie-t-il aussi que je n’apprécie rien ? Je crois que l’épanouissement ne vient pas lorsque nous apprécions les meilleures choses, il vient lorsque nous apprenons à apprécier toutes les choses, quelles que soit leurs caractères, leurs formes, leurs couleurs et leurs odeurs.

J’apprécie autant la nuit que le jour, car la nuit donne une raison d’exister au jour. Ainsi, j’apprécie le fait de pouvoir faire bronzette au soleil le jour, et de m’enrouler dans ma couette la nuit. J’apprécie autant la mort que la vie, car la mort me rend honnête sur le sens de ma vie. J’apprécie aussi l’adversité pour ce qu’elle révèle chez moi : elle ouvre ma conscience là où d’autres expériences ne le peuvent pas. J’apprécie bien sûr mes amis car ils m’apportent le confort et le bien-être dont j’ai besoin pour avancer. Je crois que c’est très simple, et cette sagesse est aussi vieille que le monde : il faut apprécier chaque instant, car de toute façon, il n’y a pas d’autre instant que maintenant.

Mes réponses résonnent avec vous ? Vous pouvez accéder à bien plus et me soutenir en vous procurant ma dernière création – Parce que tout est possible : Explorez votre monde intérieur et transformez votre vie. J’y ai mis tellement d’énergie et de cœur que j’en rigole en écrivant ces lignes en ce moment ! Je crois que ce livre a tout pour plaire (vous pouvez explorer les différentes thématiques abordées dans la description du livre).

Maxime Crouin est passionné par les sciences humaines et la philosophie. Autodidacte affranchi et voyageur avéré, il entreprend de transmettre ses découvertes et de partager des pistes de réflexions en invitant ses lecteurs à prendre du recul et à se créer une vie sur mesure.  En 2018, il publie son premier livre « Parce que tout est possible : Explorez votre monde intérieur et transformez votre vie », un guide d’éveil abordant des questions profondes et bousculant les idées reçues autant que les consciences. Il nous accompagne dans une quête de développement de soi, notamment en partageant ses connaissances, ses expériences personnelles et des outils pratiques pour obtenir des résultats dans un monde en pleine évolution.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires