Catégories
Bienfaits de la méditation

Mieux Vivre en Couple Grâce à la Méditation

Vous êtes nombreux à savoir que la méditation améliore la santé physique et morale, mais en quoi le fait de s’asseoir immobile et méditer peut aider votre relation amoureuse ? C’est la question à laquelle le Dr Marsha Lucas, auteur et neuropsychologue, essaie de répondre. Elle nous donne 2 raisons pour expliquer comment la méditation va aider notre relation avec notre bien-aimé(e).

 La pleine conscience diminue l’intensité du stress

L’un des plus flagrants bienfaits de la méditation c’est qu’elle diminue notre stress. Ou pour être plus précis, elle nous permet de mieux gérer les demandes incessantes du quotidien. La réaction au stress devient moins excessive et l’on récupère plus rapidement.

Lorsque vous êtes moins stressé, votre système nerveux devient moins hyper-vigilant face à de potentiels dangers. Vous êtes moins sur la défensive et plus apte à agir d’une manière tempérée et en accord avec la réalité.

Comment cela améliore-t-il notre relation à l’autre ? Imaginez que votre cerveau soit stressé par le travail. Vous êtes en retard pour votre dîner avec votre ami(e). Votre corps, dû à la physiologie de stress, est tendu, car il se prépare inconsciemment à fuir ou à se battre. Et cette tension du corps contribue à maintenir votre cerveau en état de haute vigilance. Vous rentrez dans le restaurant, et vous apercevez votre rendez-vous galant qui vous jette un regard agacé, car vous êtes en retard. Votre cerveau perçoit cela comme une agression. Votre conjoint(e) voit l’attitude de votre corps qui reflète votre état de tension avant même que vous arriviez sur la table. Cela stimule sa propre réaction de défense. Ajouter à cela le bruit du restaurant, la difficulté qu’elle/il a eu à se garer, et le fait que tous les deux vous avez faim.

Dans ce scénario, le risque que votre rendez-vous amoureux se passe mal est assez grand. Vous allez avoir du mal à vous détendre et à communiquer. Il y a une telle abondance d’hormone de stress dans votre physiologie à tous les deux: corps crispés et sur la défensive.

Maintenant, imaginez que l’un de vous deux médite régulièrement. Le stress ayant beaucoup moins d’emprise sur vous, vous serez plus détendu et votre simple présence aidera l’autre à se détendre, ou du moins ne contribuera pas à augmenter son stress. Cela bien sûr favorisera grandement la capacité à communiquer et à échanger. Mais la méditation ne se limite pas à réduire notre réaction au stress, elle va également nous permettre de mieux comprendre nos émotions.

Mieux comprendre ses émotions

La recherche sur les effets de la méditation sur le cerveau révèle une augmentation dans l’activation du cortex préfrontal moyen (CPFm). Le CPFm est une zone qui joue un rôle important dans l’intégration des fonctions cognitives (intellectuels) avec les ressentis émotionnels.

Avoir un CPFm bien développé permet donc de créer un lien efficace entre les pensées et les ressentis. Voilà un exemple que nous donne Marsha Lucas. C’est une confrontation dans un couple où l’émotion et la réflexion se heurtent l’une contre l’autre sans s’intégrer.

Une femme rentre chez elle, un peu exaspérée par sa sortie avec une amie qui ne pense qu’à elle-même. « Elle l’a encore fait ! » dit-elle à son mari. « Hélène a passé toute la soirée à ne parler que d’elle-même ! » Agacée par son amie et ayant peur de la perdre, elle commence à pleurer se plaignant de la difficulté à se faire de nouveaux amis, à quel point elle se sent seule, et se demandant ce qui ne va pas et pourquoi elle n’arrive pas à garder ses amis.

Son mari voit son mal-être et réfléchit à ce qu’il peut lui dire pour l’aider avec son problème. Il lui dit alors « premièrement, tu devrais t’arrêter d’être si dure avec toi même. C’est Héléne qui a un problème, pas toi. D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi tu continues à la voir. Essaie de rencontrer de nouveaux amis qui seront mieux pour toi. Ne comptais-tu pas rejoindre un club littéraire pour te faire de nouveaux amis ? »

Elle se sent encore plus exaspérée et finit par accuser son mari d’être insensible et trop intellectuel, et ne pas tenir à elle. Il est blessé et fâché que sa tentative d’aider sa femme s’est traduit par elle étant en colère contre lui – encore une fois – et il lui répond en hurlant presque « mais bien sûr que je tiens à toi ! » et lui dit qu’elle est trop émotionnelle.

Dans cet exemple, l’épouse est arrivée chez elle pleine d’émotion. Le mari a répondu d’une manière rationnelle en essayant d’aider, mais également en ignorant les émotions (les siennes comme celles de sa femme). Le résultat, c’est qu’ils se sont complètement ratés. Il n’y a pas eu un vrai moment de rencontre.

Imaginez  qu’ils aient pu intégrer les émotions et la réflexion : avoir conscience des émotions que l’on ressent, sans pour autant se laisser déborder ; rechercher une solution calme et rationnelle sans négliger les ressentis.

Méditer donne cette capacité d’intégrer émotions et réflexion en soi et par extension dans notre relation à l’autre. Cette meilleure intégration évite que les émotions ou que le rationnel prenne trop d’importance au détriment de l’autre.

À quoi ressemblerait l’interaction de ce même couple si tous les deux méditent régulièrement ?

Elle s’arrête, prend une profonde respiration, et en silence fait le point : « je me sens fatigué ; en colère contre Héléne, car elle a ignoré mes sentiments ; en colère contre mon mari, car…. Hmmmm…il ignore mes sentiments ; sentiment d’être seule. » Elle regarde son mari et elle sait qu’ils sont dans la même équipe. Tous les deux veulent vivre bien ensemble. Elle comprend qu’il peut être à côté de ce dont elle a besoin, mais elle sait qu’il veut la soutenir.

Malgré ses larmes, elle arrive à dire « je me sens fatiguée, seule, et j’ai besoin d’espace pour mes émotions, même si elles semblent excessives. Si tu pouvais me prendre dans les bras en silence, cela me ferait du bien.»

Le calme de sa femme lui rappelle de prendre une respiration et de faire le point en lui-même : « Agacé de ne pas avoir fait ce qu’il fallait ; en colère contre ma femme pour m’en blâmer… mais elle me fait savoir ce que je peux faire et elle semble plus réceptive. » Il la prend dans ses bras, et tous les deux commencent à vraiment se détendre.

Méditer permet d’éviter d’être trop à fleur de peau (trop nerveux) et aide à mieux comprendre nos émotions et celles des autres. La méditation permet de cultiver calme et écoute (de ses ressentis et de ceux des autres)… deux qualités  indispensables à une vie de couple épanouie.

Question : avez-vous observé une dynamique similaire dans vos relations amoureuses ?

Sources

Marsha-LucasMarsha Lucas, Ph.D est psychologue et neuropsychologue, et l’auteur de Rewire Your Brain For love (Hay House, 2012). Dr. Lucas a étudié en profondeur l’effet de la pleine conscience sur le cerveau et son aptitude à interagir avec l’environnement et les autres.

Psychologytoday.com

Photographie de Gilbert Sape  « A couple adores Monet’s « Water Lilies » et the Museum of Modern Art« 

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires