Catégories
Interview Podcast Préparer le Mental

Comment Lutter Contre la Fatigue?

La clef pour lutter contre la fatigue est d’apprendre à se reposer. Cela peut paraître simple, mais l’on sous-estime souvent les effets bénéfiques de quelques minutes de repos à travers sa journée. Se reposer efficacement est un art que trop de personnes ont oublié. Lionel Vernois, devenu expert du repos, nous donne des conseils pratiques pour apprendre à mieux récupérer tout au long de sa journée. Après avoir écouté cette entrevue, vous n’aurez qu’une envie, redécouvrir les bienfaits d’une courte sieste.

Comment Lutter Contre la Fatigue avec Lionel

Dans cette interview, vous allez découvrir

– Comment Lionel a réussi à dépasser la sévère fatigue dont il souffrait à cause d’une maladie auto-immune.

– Les erreurs à éviter pour réussir sa sieste.

– Pourquoi il faut éviter de faire des siestes de plus de 20 minutes.

– Comment gagner plusieurs heures en fin de journée.

– Et beaucoup d’autres conseils pour lutter contre la fatigue en réapprenant à bien se reposer.

Voir Comment Lutter Contre la Fatigue? sur YouTube.

Si vous avez des questions pour Lionel, vous pouvez les poser dans la zone commentaire ci dessous.

LionelLionel Vernois a plusieurs casquettes: chercheur en physique (Docteur de l’INSA), entrepreneur, certifié en Hypnose Ericksonienne, et papa des deux jeunes enfants! Il a créé le blog nos-projets-personnels.com pour partager ses idées et les enrichir en interagissant avec ses lecteurs.

Cliquez sur l'image pour découvrir l'exercice 

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

13 réponses sur « Comment Lutter Contre la Fatigue? »

Bonjour Lionel

Moi je fais de la fibromyalgie et le matin je me lève fatiguée.
On me dit qu’il faut que je fasse de l’exercice à cause de la maladie, c’est ce que je fais, mais j’essaie de me reposer dans la journée. je n’y arrive pas vraiment, un petit 5 minutes de temps en temps.
Pourriez-vous me dire ce que je pourrais faire SVP.
Merci beaucoup.

Bonsoir Huguette,
Je suis désolé d’apprendre que vous faites de la Fybromyalgie …
Tout d’abord, particulièrement dans le cas de maladies comme celle-là, je pense que l’apprentissage du repos doit vraiment avoir pour but d’apprendre à GÉRER SON ÉNERGIE, plutôt que combattre la fatigue.
C’est un changement d’optique qu’il est bon de mettre en place.

En effet, vous disposez d’une certaine dose d’énergie pour la journée et votre pathologie vient en cramer une partie à votre issue. Alors il faut apprendre à en fabriquer à différents moments de la journée : une ou deux siestes de façon régulière à certains moments clé de la journée, et aussi des repos courts de 1 à 5 minutes à chaque fois que vous en avez l’occasion.

Comment faire me direz vous ? Ca s’apprend et c’est l’objet de mon blog que je vous invite à parcourir si vous voulez en savoir plus.

Pour l’instant et pour commencer, voilà ce que je vous propose :
1. Achetez-vous un masque de sommeil et des boules quies en pharmacie
2. Apprenez à faire des brèches de temps dans vos journées :
A chaque fois que vous ressentez un tout petit peu de fatigue, avant même qu’elle vous envahisse, arrêtez-vous, assaillez-vous, mettez le masque et les boules quies et ne faites rien pendant 1 minute. Se couper des stimulis extérieurs auditifs et visuels met une partie de votre cerveau en pause. Faites cela 20 fois dans la journée.
3. Trouvez le moment de la journée ou vous êtes le plus fatiguée et décidez d’y faire une sieste tous les jours quoiqu’il arrive.

Voilà quelques pistes. Après je vous invite à consulter le blog pour apprendre comment faire avec plus de détails. Mais ne vous en faites pas, TOUT le monde peut apprendre ! Et c’est pas parceque vous n’y arrivez pas au début que vous ne pouvez pas changer la donne !

Voilà, j’espère vous avoir mise sur la piste,
Bien à vous,
Lionel

Merci Moutassem de nous avoir fait découvrir Lionel et son blog auquel je me suis empressée de m inscrire.
Je fais quelques siestes de 20mins au bureau après le repas et j assume complètement auprès de mes collègues et chefs car je suis beaucoup plus efficace après. En revanche j ai tendance à faire des grosses siestes (2ou3h) les samedis après midi et je comprends maintenant pourquoi je ne me sens pas plus reposée.
Merci pour ces bons conseils

Avec plaisir Raphaëlle, et comme l’a noté Lionel, le fait d’assumer et d’habituer les collègues (ou la famille) à nos siestes est un facteur essentiel que vous avez bien intégré. Cela va certainement inspirer d’autres à le faire également. Merci pour votre partage.

Génial Raphaelle,
Effectivement, ASSUMER de se reposer est la clé !
Parfois, il suffit juste d’examiner les raisons pour lesquelles on n’assume pas, pour finalement découvrir … qu’il n’y en a pas qui tiennent ;-)
Bonne continuation !

Merci Moutassem et Lionel pour c’est conseil pratique.
Je suis vraiment content de trouver tous ces conseils en ce moment car c’est exactement ce que je rechercher. J’ai souvent le problème d’avoir un coup de fatigue vers 19h ou 20h et à chaque fois je fais des siestes trop longue et je me réveil vers 22h ou 23h et je me sens décaler ensuite.
En tout cas merci pour ces conseils je vais essayer de suite

c’est décidé, je vais m’y mettre sans culpabliser. Merci pour les conseils!

Merci Moutassem pour cet interview. Je suis ravie d’avoir découvert Lionel. Je vais aller m’inscrire sur son blog. C’était très intéressant. Cela fait un moment que je cherche des conseils pour mettre en place des techniques de récupération. Je suis chef d’entreprise, atteinte également de fibromyalgie et maman de deux enfants dont 1 en bas âge et j’avoue que je ressens souvent le besoin de me coucher avant mes enfants ce qui n’est pas possible. Je n’arrive pas du tout à me reposer en suivant un cycle « classique » de repos nocturne et j’aimerais pouvoir être plus disponible pour eux en soirée (moment de pic de fatigue pour moi) et être en capacité de retravailler encore 1h30 après les avoir couché et rangé ma maison. Généralement vers 22h. Du coup, je cumule une fatigue très importante qui s’en ressens sur mon efficacité et sur mes relations avec mes enfants car on est alors beaucoup moins dans l’écoute. J’ai hâte d’essayer et je ne manquerai de revenir témoigner sur mes progrès.

Bonjour Moutassem, bonjour Lionel,

Je viens de suivre cette vidéo : http://www.nos-projets-personnels.com/hypnose-pour-dormir/
A chaque fois que je découvre la voix contrôlée d’un nouveau sophrologue (si ce terme convient), je suis surpris par l’effet physique, et j’insiste sur le terme, qui se manifeste à un moment de la méditation.
Cette impression surprenante d’être devenu la cire brûlante d’une bougie, d’avoir un corps pesant, comme un uniforme placé sur un lit, et l’instant d’après de s’élever en homme-nuage… c’est comme si un flux d’énergie magique révélait des facultés oubliées, de ces sensations primales qu’on peut ressentir en étant balancé par les vagues de la mer…

Tout ça pour dire : merci pour cela !

Pourquoi est ce que je me sens fatiguee apres une meditation?..je suis plus fatiguée qu avant de la faire…merci

Les commentaires sont fermés.