Catégories
Méditation Introspective Reprendre Confiance en Soi

Le Pouvoir Caché des Introvertis (Vidéo)

Comment briller en société lorsque l’on est introverti ?

Dans cette vidéo nous allons

– Explorer le trait de caractère introverti.

– Parler extraversion et introversion.

– Parler des comportements qui sabotent l’introverti.

– Découvrir ce qu’un(e) introverti(e) doit absolument faire pour avoir une vie sociale plus facile et plus épanouie.

Lien youtube:  vidéo introverti.

Question : qu’avez-vous surtout retenu de cette vidéo ? Merci de participer en postant un commentaire.

Complément: questionnaire introverti

Blog sur les introvertis: Un Monde Pour Les Introvertis

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

51 réponses sur « Le Pouvoir Caché des Introvertis (Vidéo) »

Votre vidéo sur les introvertis est interesante. Seulement, cela me semble bien plus complexe. Ce n’est pas forcement lié à un trait de caractère naturel. On peut devenir introverti par peur du jugement des autres

Merci Mel pour votre observation. Un introverti (tel qui l’est définit dans cette vidéo) est par nature quelqu’un qui a une intériorité développée, qui se ressource en revenant vers soi-même. Cependant, c’est vrai que la peur du jugement peut amener une personne à s’isoler (chez elle ou simplement dans ses pensées) mais cela n’en fait pas nécessairement une personne à sensibilité introvertie. Cette personne va le plus souvent mal vivre cette expérience alors qu’un introverti de nature apprécie de se retrouver seul. Au plaisir de vous lire

Bonjour Moutassem
Je vous remercie pour cette vidéo je me suis reconnue dans ce portrait .
J’aime être seule et je réagis comme vous au bout d’un moment en société je trouve le temps long
et je n’ose pas partir de peur de déplaire je le fais quand vraiment c’est trop difficile ,maintenant je le ferais plus vite .J’ai encore du mal avec la méditation mais j’essaye de progresser .
Je suis déjà beaucoup plus calme et détendue
merci pour vos bons conseils
Cordialement
Brigitte

je suis souvent prise pour une sauvage alors qu en fait j aime bien ecouter mais j en ai vite marre je peus facilement m emporter aussi j ai besoin d etre seule et je m en sent bien; mais s est mal percu meme par les proches

Si on explique notre point de vue à nos proches, ils risquent d’y résister un peu au début et, mais ils finissent par respecter notre choix. Si vos proches sont plutôt extravertis, il faut leur expliquer que vous appréciez leur compagnie, mais que vous avez besoin d’espace pour recharger les batteries… et dites-leur que vous n’êtes pas la seule dans ce cas.. une personne sur 3 partage ce besoin.
Merci, Myriam, pour votre commentaire.

Merci pour ces informations, cela me rassure de savoir que mes inconforts en groupe proviennent de ma personnalité. Je tenterai de mettre en pratique vos conseils lors de la période des fêtes qui arrive! Je me demande toutefois: comment faire pour ne pas avoir l’air « anti-sociale » ou d’une personne non-intéressée à ce qui se passe autour de moi? Merci de votre aide!

La période des fêtes est souvent un challenge pour les introvertis!
Voilà deux conseils que je peux vous donner:
– Participer, faites la fête, mais faites également des breaks (isolez vous si nécessaire, partez plus tôt)
– Concentrez-vous sur une personne à la fois. Au lieu de chercher à socialiser avec plusieurs personnes lors d’une sortie, il est plus intéressant d’approfondir la discussion avec une personne seulement.
En espérant que cela vous aide!

Bonjour Moutassem,
Cela faisait depuis longtemps que je pensais faire partie des extraverties. Je l’ai par contre été sûrement dans une période de ma vie! Mais aujourd’hui en écoutant votre vidéo, j’ai enfin compris que j’étais passé chez les introverties. Peut et que la méditation y a fait beaucoup?
En tout cas merci de m’avoir ouvert les yeux. Nous croyons nous connaître et bien non.
À bientôt.
Franck

Merci Franck,
il se peut en effet que la méditation ait permis à votre sensibilité d’introverti de refaire surface.
Au plaisir de vous lire

Merci pour cette vidéo. Je dois dire que j’ai un peu du mal à faire la différence entre l’introvertie et la timidité… Personnellement, j’ai répondu oui à plusieurs des réponses du test que vous avez mis en avant. J’ai énormément de mal à m’exprimer en public, je parle tout bas, dois souvent me répéter pour être bien entendu. Je suis assez mal à l’aise en public, en faite surtout dans le monde du travail, ou avec des inconnus, je me force à sourire disons pour paraître polie, à dire « oui oui », et c’est vrai que c’est fatiguant, surtout quand on le ressend comme un manque de volonté et de force face à autrui. Parfois je m’en veux d’être comme ça mais je ne réussi pas à être autrement pour le moment. Mais je sais au fond qu’il ne faut pas m’en vouloir. Par contre je suis très très à l’aise à l’écrit, et créative (je dessine, couds, écris…), beaucoup dans l’émotion et la sensibilité, et lorsque je suis dans mon petit cercle d’amis, ou lorsque je parle à une personne, même inconnue, j’aime bien être à l’écoute.
Et c’est vrai que je n’y avais pas pensé, mais de temps en temps je préfère rentrer plutôt que poursuivre une soirée, je pensais que c’était seulement lié à la fatigue mais votre vidéo m’a éclairé sur le besoin de solitude et du retour à soi. Peut-être la fatigue vient-elle de là? Je ne suis pas du tout gênée par le silence, au contraire, et d’ailleurs cela me marque quand les gens se forcent à parler pour parler car ils ont peur de ce silence! Moi j’y suis bien, j’aime être dans l’observation, la contemplation.
Mais donc je ne sais pas trop si je suis introvertie ou juste très très timide, car dans mon groupe d’amis je me sens à l’aise (contrairement à un autre public), ou avec des personnes avec qui je découvre des affinités, des valeurs ou des goûts proches, même si j’ai toujours du mal à m’exprimer (mal à trouver les mots, essoufflement car je parle vite quand j’ai envie de communiquer une idée sans prendre le temps de respirer arf! dur dur..).
Encore merci pour le travail que vous faites sur ce site,
Huguette

Bonjour Huguette,
merci d’avoir partagé votre expérience. On peut être timide et introverti, ou timide sans être introverti. D’après ce que vous notez, vous semblez être principalement timide avec un peu d’introversion. L’écriture et les arts sont un très bon moyen d’extériorisation, et ça permet de canaliser le trop-plein émotionnel. Donc ce sont de beaux et utiles outils d’expression que vous avez.
Après, pour apprendre à communiquer avec les autres, c’est d’abord un travail sur soi (et la méditation peut beaucoup aider dans ce domaine), et ensuite, il faut communiquer encore et encore… d’abord dans des situations confortables puis graduellement dans des situations un peu plus difficiles.
Au plaisir de vous lire.

Bonjour
Je me suis retrouver complètement dans la description de l’introverti et ça m’a fait du bien! Les conseils pour aider à composer avec la vie social me sont utile.Car c’est souvent un stress pour moi d’etre en groupe et on me perçoit parfois comme  »sauvage » .Je ne sens pas le besoin d’être entourer de gens et je finit par m’eclipser. Je dois faire beaucoup d’effort surtout au travail lors de meeting et de présentation devant un groupe.Merci de vos bon conseils
Nathalie

Bonjour Moutassem,

J’ai une sensibilité d’introverti refoulée pendant de nombreuses année….j’ai cédé à la pression sociale pour rentrer dans ce moule hyper valorisé de l’extraverti. Mais je me soigne ;-) par le yoga et depuis peu par la méditation !

Merci pour cette vidéo qui me conforte dans mes choix et mon chemin pour retrouver ma vraie nature.

Mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année Moutassem

Merci pour votre commentaire et pour vos voeux!
Le yoga est un très bon moyen pour revenir vers soi… bonne continuation dans votre pratique.
Au plaisir de vous lire.

Bonjour et merci pour cette vidéo ! Je viens de découvrir que je suis introvertie. Tous vos conseils sont très bien seulement je les avais découverts toute seule ;-). Le pourquoi je vous écris est le conflit qui régne entre moi et mon mari (extraverti). Lorsque nous sortons ensemble, j’ai beau lui dire STOP je veux rentrer, il n’y a rien à faire. Il le sait, je le lui répéte avant, pendant et après et c’est chaque fois la même chose. Je rentre fourbue. Je pratique la méditation, je ne me mets plus en colère. Mais je reste épuisée et cela en vieillissant devient de plus en plus fatiguant. Alors ne me dites pas qu’en la pratiquant les choses changeront. Je cherche autre chose. Mais je ne sais pas quoi.

La relation de couple est un sujet délicat. Généralement, la clef est la communication. Le secret est de communiquer vos valeurs (ce qui est important pour vous) en terme de ses valeurs. Par exemple, si vous voulez que votre mari se mette à la méditation, expliquez lui comment le fait de méditer l’aidera à mieux faire ….. (quelque chose qui est important pour lui).
Voilà également un article sur la méditation et les relations de couple qui devrait vous intéresser: 2 clefs pour mieux vivre en couple.
En espérant que cela vous donne des débuts de réponses.
Bonne journée chère libellule :)
PS: désolé pour la réponse tardive, mais je suis actuellement en voyage.

Wouah c’est surprenant…

Au début de la vidéo je me disais « non, je ne fais pas partie des introverties, j’aime bien être avec les gens tant qu’il n’y en a pas trop et que ça ne dure pas trop longtemps… Mon problème est plus qu’après je remets tout ce que j’ai dit ou fait en question »…
« Non, je ne suis pas introvertie, j’ai tendance à parler assez fort, à faire des gestes, j’ai fait des spectacles de théâtre,…etc »
Puis la partie sur le paraître est arrivée et là, j’ai coché tous les signes montrant que l’on veut paraître extraverti…
Aîe Aïe Aïe… C’est exactement ça…
– Je parle fort pour me donner confiance en moi et pour paraître à l’aise aux yeux des gens…
– Je ne suis JAMAIS satisfaite de ce que j’ai dit ou fait et imagine sans cesse mes futures interactions pour faire presque du théâtre en fait…
– Je regarde toujours plusieurs fois mes souvenirs en me mettant dans la peau de chacune des personnes qui étaient là et imagine ce qu’elles ont bien pu penser !
– Le début de mon commentaire montre aussi que je n’aime pas être perçue comme timide.
– Cette sensation de ne pas être naturelle est toujours présente… Plus je me force à l’être, moins je le suis.
– Quand à l’incompréhension de ne pas être à l’aise en public, effectivement… C’est assez déroutant étant donné que j’ai fait de l’accueil mon métier et qu’il me plait (ce n’est pas du paraître, j’aime vraiment accueillir les gens !) mais je crois que c’est surtout parce qu’au fond j’aime les gens et que ça me permet d’être avec eux petit peu par petit peu et pas longtemps avec chacun d’eux.

Alors merci, merci pour cette vidéo dont vous m’avez envoyé le lien par mail ce matin. Elle m’aura permis de découvrir qu’en fait, je suis introvertie (j’ai encore du mal à le reconnaître, à m’y faire). Je vais enfin pouvoir essayer de me sentir mieux maintenant que je sais qui je suis vraiment je vais pouvoir agir en conséquence.

Je me souviens qu’une année, au jour de l’an, des amis m’avaient invités. Nous n’étions pas nombreux, une petite dizaine peut-être… Et je me sentais plutôt à l’aise en début de soirée. Mais, à un moment donné, je suis devenue le centre de l’attention. J’étais un peu gênée mais ne le laissait pas paraître. Du coup, les autres continuaient à me charrier. ça avait un côté marrant mais je me sentais mal de voir tous les regards portés sur moi. A la fin de la soirée, ils m’ont proposés de rester dormir chez eux. Je n’en avais pas du tout envie et j’ai répondu que j’allais plutôt rentrer chez moi. Mais, vous savez certainement tous ce que c’est « Oh allez, reste avec nous ! Quoi, la soirée ne t’a pas plu ? Tu n’es pas bien avec nous ? » Et alors ne sachant pas moi même pourquoi je ressentais cette envie si forte de rentrer chez moi je ne pouvais pas l’expliquer et risquais de vexer mes amis… Je suis donc restée… Je n’en suis pas morte certes et il est vrai que j’ai passé de bons moments… Mais ç’aurait été tellement mieux si je m’étais sentie 100% à l’aise.
J’ai souvent repensé à cette soirée sans réussir à m’expliquer mon comportement, mon ressenti… Grâce à vous, maintenant tout est clair. Je pense que maintenant, je serai plus honnête et je ferai ce que j’ai envie de faire en expliquant clairement mon ressenti.

Merci encore !

Bonjour, je me suis tout à fait reconnu dans cette vidéo et cela m’a fait du bien de prendre conscience que mon caractère introverti pouvait être une force. Adorant passer des moments seuls, parfois des journées entières, lorsqu’il m’arrive d’être en compagnie de gens je me torture la tête pour trouver des sujets de conversation pour paraître intéressant. Mais peut-être n’est ce pas si important, ma vraie nature est dans l’écoute et pas dans le blabla. Retrouver le calme, même en société, là est la clé.

Bonjour. Je me suis évidement reconnue dans les « introvertis » et trouve un réconfort grâce à vos conseils notamment de ne pas se  » forcer à être extraverti  »
Je suis à la fois introvertie et ai des difficultés à me retrouvée seule même si cela me fait beaucoup de bien. Je pense que c’est un problème de « méconnaissance de soi » et cette vidéo me permet désormais d’accepter ce trait de caractère qui me paraissait être une faiblesse.
Je débute la méditation et sens déjà les biens faits du retour sur soi même si j’ai encore beaucoup de chemin à faire.
Je vais désormais essayer de me servir de ce caractère comme d’un atout.
Merci de m’avoir ouvert les yeux pour me permettre de mieux me connaître et d’accepter ce que je suis… une introvertie ! et ainsi d’être meilleure envers moi et par conséquent également envers les autres.
Un grand merci

Avec grand plaisir Titi,
et bonne continuation dans votre pratique de la méditation.
Si je peux vous aider, n’hésitez pas.

Bonjour et merci pour cette vidéo qui me parle à 100%. Introvertie voir timide ( le début de la vidéo m’a permise de voir la différence), je me suis toujours battue pour paraître une autre: que d’énergie gaspillée, que de frustration et de non acceptation de soi! L’isolement sournois qui s’est incrusté au fil des années pour tenter de se protéger rend au final de plus en plus malheureux et n’est pas la solution. Aujourd’hui, je veux me lancer dans l’expérimentation sérieuse de la pratique de la méditation au quotidien, et crois en ses bienfaits (être moi, contrôler en douceur, ne pas me renier, prendre ma place, partager, évoluer avec le monde). Merci pour le déclic.

Avec plaisir Miri. Et comme vous le notez essayer de paraître comme quelqu’un d’autre est une grosse quantité d’énergie de gaspillée. Bon apprentissage de la méditation et si je peux vous aider, n’hésitez pas.

Je trouve que l’explication du mot « introverti » est importante dans cette vidéo. Quand on est introverti, c’est vrai, on essai de paraître à l’aise et on sent bien au fond de nous que ça le fait pas! Ca fruste et quand on rentre chez soi le soir, on se regarde dans la glace et on comprend pas qu’est ce qu’on a, qu’est ce qui ne passe pas chez nous, si on est pas malade qu’est ce qui cloche? .. alors qu’au fond on se trouve toutefois un certain charme! L’explication est donc dans l’attitude. Il est donc bon pour moi de savoir que je suis introverti car je parle pas fort, je suis souvent en retrait, pas de grands gestes, et au fond peu d’expression faciale ou corporelle. Ce n’est donc pas parce que je serais moche ou pas intéressante. Il est vrai aussi qu’il m’arrive de voir des personnes calmes et sûrement introvertis qui paraissent tellement à l’aise et avec une forme de confiance en eux qu’elles n’en sont que plus attirantes. L’important donc est de ne pas changer son intérieur mais de le mettre en HARMONIE avec son extérieur. Le comprendre, c’est déjà avoir fait 70% du travail! Reste à l’appliquer!! Merci….

Merci Sandrine!
comme vous le notez justement, l’important est que l’expression extérieure soit en harmonie avec notre ressenti intérieur.

Bonjour Moutassem,

Merci encore pour cette belle vidéo, qui permet bien de comprendre ce qu’est l’introversion, et donne de super pistes pour essayer de vivre en harmonie avec son caractère introverti. En lisant les commentaires à la suite de ton article, cela me renforce dans l’idée que tant de gens ignorent qu’ils sont eux-même introvertis, et que cette révélation leur apporte énormément dans leur vie.

En tout cas, un grand merci d’avoir recommandé mon site http://unmondepourlesintrovertis.fr à la suite de ta vidéo, qui je l’espère pourra intéresser certains de tes lecteurs !

A bientôt,
Julien

Bonjour Moutassem,

J’ai trouve ce post très intéressant (je suis dans les introverties ) J’ai ri qd tu dis que tu as besoin de calme après 2 ou 3 heures passées à une soirée et que tu pars ou au moins que tu vas prendre l’air. Cela me déculpabilise ! mais je ne rencontre pas autant de compréhension la plupart du temps quand j’ai du mal à apprécier trop de repas et sorties à la suite ou que je n’en peux plus les soirées trop longues ou trop superficielles … Ce qui m’a marqué aussi, c’est que tu dis qu’il faut rester soi, ne pas faire semblant ou comme si … Merci .

Bonjour Laurence et merci pour ton mot,
Oui, « ne pas faire semblant » nous sauve beaucoup d’énergie!
Au plaisir de te lire

Bonjour,
Cette vidéo est fortement intéressante. Je n’avais jamais vraiment vu les choses sous cette angle.
Je viens de comprendre le mal-être que j’éprouve souvent avec les autres : celui de vouloir paraître extravertie.
En pratiquant le calme intérieur, je pense pouvoir économiser beaucoup d’énergie et enfin avoir la sensation d’être reposée.
Un grand merci. C’est un bel exemple du pouvoir d’un introverti.

Très intéressante vidéo, vraiment, que je vais faire écouter à mon mari, puisqu’il me décrit comme introvertie mais il considère cela comme une faiblesse. Il dit que je dois dire ce que je pense sans me préoccuper de l’effet que cela peut avoir sur les gens. Ah oui mais quand on déteste les conflits, comme moi, je n’en vois pas l’intérêt!
Et oui, c’est la fatigue en société pour un introverti que vous décrivez très bien. Pour moi, c’est épuisant de passer un moment en famille ou entre amis, surtout quand il y a du brouhaha, quelqu’un qui parle fort près de moi, ou plusieurs conversations en cours. (Là, c’est comme si je voulais attraper tous les ballons lancés de plusieurs directions à la fois.)
Je prends conscience que c’est bien de se taire finalement, et de laisser vagabonder ses pensées. Comme je suis une contemplative, je préfère écouter que parler.

Bonjour,
Excellente vidéo ou je me suis retrouvé à 200%.
J’ai découvert très récemment que je suis introverti alors que j’ai toujours pensé que j’étais plutôt extraverti. Suite à un burn-out ce printemps, le médecin m’a ordonné le repos complet. J’étais en panique les premiers jours en me demandant comment j’allais survivre au fait de ne plus aller travailler et de ne plus voir personne. Très rapidement, je me suis rendu compte que non seulement les autres ne me manquaient pas mais qu’être seul me faisait du bien et me permettait de me réparer. Après 45 ans passé à m’agiter dans un monde d’extravertis en me sentant mal à l’aise, j’ai enfin compris que j’avais besoin de temps pour moi.
Du coup, j’ai quitté mon travail, j’en recherche un autre qui va me laisser du temps pour moi en travaillant différemment. J’ai repris des activités sportives et culturelles ou je suis content d’être en compagnie mais ou j’apprécie de me retrouver seul après coup.
Je me rends compte à quel point je me suis forcé toutes ces années. Je me souviens également que mes parents étaient toujours étonnés de me voir content de m’isoler dans ma chambre lorsque j’étais enfant et ado. Pour autant j’ai toujours été très sociable et j’aime la compagnie des autres mais à petite dose.
Avec les années, je me rendais compte que j’étais de plus en plus « mal à l’aise » en société et faire face me coutait de plus en plus d’énergie. Maintenant, je sais qui je suis et je sais qu’il me faut de l’espace et du calme pour me ressourcer.

Le savoir est un immense pas en avant et une source de bien-être extraordinaire qui me permet de savourer la vie pleinement tout en étant à l’aise avec les autres et mon environnement.

Enfin, j’ai découvert la méditation depuis quelque temps et je pratique quotidiennement 10 minutes et ça me fait un bien extraordinaire.

Bonjour Moutassem,

Merci pour votre vidéo, grâce a celle-ci, j’ai apprit ce qu’était un inroverti et, par la même occasion, que j’en étais un.

Je m’exprime effectivement mieux par écrit que par orale. Plus naturellement en tout cas, ce que je dit par écrit me ressemble plus. Il est vrai que si j’aime passer du temps avec mes amis, j’ai besoin de me « recharger » après la soirée, surtout lorqu’il y a beaucoup de monde.

Je crois avoir répondu « oui » à toutes les questions posés dans cette vidéos :D . En tout cas je pense que le fait que je sois introvertis est un atout majeur pour moi lorsque je pratique les arts (composition musicale, écriture, acting), car ma sensibilité due à mon introversion me permet de ressentir la musique ou autre selon l’activité que je fais.

Merci pour cette vidéo en tout cas qui m’a permit de comprendre pas mal de choses.

Amicalement

Alban

Bonjour Moutassem,

grâce à vous, j’ai confirmation que je suis une introvertie… et merci parce que grâce à vous, je ne culpabiliserai plus en me disant que je ne suis décidément pas comme les autres.
C’est difficile effectivement, pendant une soirée, de tenir en ayant les mâchoires douloureuses à force de sourire quand on n’en a pas forcément envie, bien que je sois une personne souriante en général. Je viens de comprendre.
J’ai répondu oui à quasi toutes les questions. Je sais aussi que je suis hyper sensible.
Et j’aime la solitude. Souvent, on me demande si je ne m’ennuie pas… Je ne m’ennuie jamais, et j’aime les activités en solitaire. J’adore me promener en forêt, je peins, ce qui ne m’empêchera pas d’apprécier une soirée entre amis…… mais pas trop souvent.

Vraiment merci pour votre vidéo
nadine

Avec plaisir Nadine. C’est vrai que comprendre que notre façon d’être est naturelle (c’est notre sensibilité) et qu’elle est partagée par beaucoup d’autres est déjà libérateur.

je me suis libérée du paraître, et j’accepte qui je suis, je me fais confiance. je suis ainsi plus en accord avec moi même, et je suis plus sereine, dégagé du regard des autres, et plus naturel, je me sens mieux avec les autres. La méditation permet d’être avec soi, de se découvrir, de se faire confiance, et accepter qui l’on est, aimer ce que l’on est.

bonjour,

je suis un grand introverti, merci pour votre vidéo qui me permet de dédramatiser un peu les choses. Ces dernières année, je m’isole de plus en plus, il est rare que je me sente vraiment à l’aise en groupe, je l’observe comme un théatre dans lequel chacun joue un rôle. Quand je suis seul avec une personne, j’apprécie le contact, mais en groupe la même personne se transforme et n’est plus vraiment elle même, j’ai l’impréssion que tout se passe dans une lutte où chacun veut se valoriser et marquer son territoire, je trouve cela très archaique. Dommage que les gens restent dans ces rapports, mais je sais qu’il y a aussi des groupe où les gens sont vrais et authentiques, j’en ai déjà rencontré, et je l’y sens alors totalement à l’aise. Je crois que vous devriez développer cette notion de groupe et de rôle hiéarchique qui nous ramène à notre état animal.. bien à vous..

Avec plaisir Daniel. C’est vrai que l’identité d’une personne est souvent affectée par sa position dans un groupe. Ce sujet mérite effectivement d’être creusé. Je vais y réfléchir, merci pour la suggestion.

Bonjour.
J’ai vraiment beaucoup aimé cette vidéo. Je suis quelqu’un d’hypersensible et d’introverti.

J’ai commencé à trouver le calme en moi avec l’hypnose et la sophrologie, mais dans le but de me rapprocher de la méditation. C’est fait et ce depuis 6 mois.

A présent, les jours où je m’accorde le temps de méditer fait véritablement toute la différence sur ma journée. Le principal lieu de méditation est chez moi, le second le métro.

Et je confirme complètement ce que vous avancez dans votre vidéo.

Un jour, avant que je ne médite dans le métro, j’ai du m’exprimer au bureau, devant tous les collègues, j’étais tremblante, je ne contrôlais pas un mot qui sortait de ma bouche tellement j’étais accaparée par ce dont je pouvais avoir l’air… Résultat épuisant et loin d’être satisfaisant.

Depuis que je médite quotidiennement dans les transports en commun, cette expérience s’est reproduit. Et j’ai été très étonnée moi même avec quelle simplicité j’ai effectué la même chose, sans gène, sans me préoccuper des autres juste de mon devoir envers mon patron.

Merci beaucoup.
Claire

Et bien cette vidéo me permet de poursuivre mon cheminement vers l’acceptation de ce que je suis ! en effet le fait d’être introvertie a toujours été pour moi vécu comme un défaut. Je vous dis merci pour cela.
Cela m’a permis de comprendre pourquoi je ne recherche pas la compagnie des autres plus que ça, et je ne culpabiliserai plus. Je suis assez exposée au bureau et me retrouver seule dans le calme est vital.
Merci encore.

Bonjour.
Merci de donner de l’espoir aux introvertis.Le calme intérieur serait la clé. C’et vrai que dans des réunions, l’introverti peut parfois servir de faire-valoir à l’extraverti qui aime étaler toutes ses connaissances, même si ces dernières manquent parfois de justesse ou de profondeurs.Pénible pour l’introverti qui serait en plus timide et avec un esprit lent(« secondaire »). Mais avec du calme et de l’empathie, le sens de la relativité, ces réunions peuvent être « vivables ».

Bonjour Moutassem,
J’ai répondu oui à toutes les questions du test. Je ne pensais pas que ma nature était à ce point introvertie, car je ne suis pas timide. J’ai plaisir aussi à être en groupe, j’ai également un besoin vital du collectif, et cela semble contradictoire.
Je peux passer plusieurs jours sans sortir, dans le silence, et je pensais que c’était un défaut. En réalité, je me rends compte que cela correspond à ma nature introvertie. Je suis par ailleurs entrepreneure indépendante, et formatrice.
Je pratique la méditation quotidienne depuis plusieurs années, c’est venu comme une nécessité.
Merci pour cette vidéo, et l’ensemble de ce site, qui m’a beaucoup apporté avec des informations précises et structurées sur plusieurs thèmes centraux. J’apprécie particulièrement les propositions d’orienter l’esprit dans une direction différente pour changer la perception des situations.

Bonjour,

Ce que vous décrivez est exactement ce que je vis lorsque je suis en groupe!! Je pensais que ces réactions étaient liées à ma personne en particulier, et non à un groupe de personnes de tel tempérament!! J’avais une définition incomplète de ce qu’était être introverti, je pensais alors qu’il s’agissait de personnes réservées et timides. Lorsque vous évoquez durant les soirées entre amis que vous êtes bien et satisfait 2 ou 3h, et qu’après vous commencez à saturer, c’est exactement la même chose pour moi, je me force à rester, et je suis alors beaucoup moins réceptive, moins ouverte et je repars avec un sentiment d’insatisfaction car pendant les dernières heures, je me sens lasse, ennuyée, mais je n’ose pas partir car il est encore trop tôt… J’aime alors faire des petits tours aux toilettes afin de m’isoler quelques instants! ;) Tandis que les fois où je repars après environ 3h de soirée, en prévenant avant que je repartirai plus tôt, je repars en étant pleinement satisfaite, car durant ce temps limité, je suis ouverte au dialogue, j’ai des choses à dire, je suis réceptive… Mais ce sentiment de saturation, je le ressens surtout lors des soirées de groupe. Je préfère les soirées avec juste une personne où l’on va boire un verre ou manger au restaurant et dans ce cas, ma limite des 2 ou 3h est dépassée. Je peux rester 4, 5 ou 6h avec la personne et ressentir une déception à l’idée de la quitter. Mais dans ce cas, il s’agit d’amis très proches depuis de nombreuses années, qui font donc partie de ma vie.

Aussi, vous dîtes que le principal problème des introvertis est qu’ils cherchent à paraître à l’aise et vous évoquez les signes qui montrent qu’on se force à paraître à l’aise en public, je les ressens tous! Je pense aux réunions de travail! C’est toujours la même chose dans mon esprit! Durant toute la réunion, j’ai en tête de paraître à l’aise et confiante, mais ce n’est pas pour ça que j’y parviens, bien au contraire!! Cela me met une pression supplémentaire! Je suis alors raide comme un piquet, crispée et le dos très cambré, sans parler davantage pour autant!! Et lorsque je parle, j’ai des difficultés à paraître ouverte, j’ai du mal à sourire et à parler calmement, je bafouille un peu, cherche mes mots, ai le regard fuyant et le visage fermé! Et parfois, après avoir parlé, si quelqu’un s’oppose à mon idée, je le prends personnellement (alors que la remarque n’est pas contre moi, mais contre mon idée) et me dis intérieurement : « Pfff, voilà, dès que je parle, je me fais rembarrer ; autant ne plus parler et les laisser se débrouiller!! » Et je me ferme alors comme une huître… Bref, cette attitude n’aide en rien à se détendre! Et on ne passe pas pour celui ou celle que l’on voudrait! Et les gens continueront de penser que j’ai l’air peu confiante, que je suis réservée, que je parle peu, malgré tous mes efforts!
Je vais donc m’empresser de tester l’idée de faire le calme intérieur comme en état de méditation, et cela signifie alors de lâcher prise et à s’accepter tel que l’on est! C’est vrai que le tempérament introverti comporte bon nombre d’aspects positifs et il ne faut pas s’attarder que sur les aspects négatifs! Je me rappelle de quelqu’un qui acceptait totalement cette image d’introverti, de réservé, il parlait très peu, mais lorsqu’il parlait, doucement, calmement, d’une voix basse, tout le monde l’écoutait car ce qu’il disait avait beaucoup de valeur. C’était un peu la parole tant attendue qui tardait à venir, mais lorsqu’elle venait, elle était emplie de sagesse et de bon sens! :)

Bonjour, je pense être introvertie car je suis devenue comme ça, par un problème qui m’a éloigné des autres, car je le vivais très mal. Pourtant j’aime être en société et aussi me retrouver seule.
Je ne sais pas si je suis extravertie ou introvertie !!!
Où les 2 à la fois ?
Je progresse chaque jour avec vos méditations guidées Merci

Les commentaires sont fermés.