Catégories
Podcast Thaïlande

J’ai Essayé le Caisson de Flottaison

Aucune tache de lumière ne vient percer l’espace noir devant moi. Mes yeux sont pourtant grands ouverts. 

Aucun bruit, proche ou lointain, ne se fait entendre. Seul le glissement de l’air dans mes narines vient perturber l’épais silence qui m’entoure. 

Je suis allongé. Ou plutôt, je lévite, mon corps n’ayant plus de poids.

Je vous rassure, je ne vous écris pas d’outre-tombe. Je me trouve dans un caisson de flottaison où pendant 60 minutes j’ai été coupé de mes sens.

Découvrez cette vidéo, cette expérience si particulière; celle d’être coupé du monde et se retrouver seul, complément seul, avec soi même.

Regarder J’ai Essayé le Caisson de Flottaison

J’ai Essayé le Caisson de Flottaison Podcast

CAISSON DE FLOTTAISON: Aussi appelé caisson d’isolation sensorielle ou caisson de privation sensorielle, le caisson de flottaison est une sorte de cocon clos dans lequel on s’allonge pour flotter dans une solution de sulfate de magnésium (sel d’Epsom) à la température du corps. Aucun stimulus extérieur ne vient solliciter les sens : pas de lumière, pas de son, et une disparition de la sensation de pesanteur. (def. wik)

Par Moutassem

Bonjour et bienvenue! J’anime ce blog pour vous donner l’envie et les outils pour explorer le fascinant monde de la méditation. Je vous invite, dès maintenant, à suivre avec moi une méditation guidée qui vous plongera dans le moment présent >>

10 réponses sur « J’ai Essayé le Caisson de Flottaison »

Bonjour Mouutassem,moi aussi j’ai essayé le caisson de flotaison mais c’était dans les années 80 à Paris plus précisement;un jour je me promenais sur les champs Elysées et je suis tombé nez à nez avec cette boutique un peu saugrenue à l’époque mais ma curiosité+ mon gout pour les voyages ultra sensoriels m’ont fait pousser la porte de cette boutique;comme quoi tu vois;le caisson sensoriel existe déja paas mal de temps.Au plaisir de te lire et de t’écouter surtout,car ta voix me calme et me rassure.Amicalement….Jean-marie

Bonjour Jean-Marie,
Effectivement, en faisant des recherches sur le caisson de flottaison, j’avais lu que c’était populaire fin des années 70, début 80.
C’est bien d’avoir cédé à ta curiosité :)
Merci pour ton intérêt pour ces épisodes

Bonjour Moutassem,

N’est ce pas un peu oppresssant? Ca m ‘interesse mais d un autre cote, j’ai peur de me sentir opressée et de faire une crise de panique…

Merci

Cindy

Bonjour Cindy,
Le jour où j’y étais, une personne hésitait à le faire car elle se sentait claustrophobe. Ce que le responsable a suggéré c’est de garder le cocon légèrement ouvert. Il faut aussi noté que l’on peut à tout moment ouvrir soi-même le couvercle… cela peut rassurer :)

Bonjour Moutassem,

Merci de nous avoir partagé cette super expérience. La façon dont tu la décris me donne très envie d’essayer moi aussi ! Je vais me renseigner pour trouver un centre qui propose cela dans ma région.
Amicalement,
Gilles

Avec plaisir Gilles!
Oui, c’est une expérience à essayer!
N’hésites pas à revenir partager ton expérience ici

Ce qui est bien c’est que l’on peut arrêter à tout moment si l’on en ressent le besoin. Mais c’est vrai que si tu ne le sens pas Koko, mieux vaut attendre de te sentir plus stable.

Les commentaires sont fermés.